Revue du mercredi 12 octobre

La rentrée judiciaire 2022 – 2023 à la Cour de cassation aura lieu ce samedi 15 octobre. C’est ce qu’annonce un communiqué de cette haute juridiction parvenu hier mardi à « 7SUR7.CD »

D’après « LA PROSPERITE », le Magistrat suprême Félix Tshisekedi, doit prendre part, sauf imprévu, ce samedi 15 Octobre à la cour de cassation à cette rentrée judiciaire. Mukendi Musanga David-Christophe et Mvonde Mambu Firmin, respectivement premier président de la cour de cassation et procureur général près cette même juridiction, devront redonner espoir au magistrat suprême blessé dans son amour-propre après avoir promis l’avènement d’un état de droit. 

Théâtralisation de la justice, Tshisekedi doit-il vraiment se plaindre ? « CONGO NOUVEAU » met en exergue l’affaire Vidiye Tshimanga qui selon le journal, a effectué un séjour éclair en prison pour des faits pourtant révélateurs du mal Congolais que le Président de la république tient à éradiquer depuis son événement au pouvoir notamment, la corruption et le trafic d’influence. Pour le tabloïd, la manière dont ce dossier a été traité n’a pas envoyé des signaux positifs au sein de l’opinion. 

Au sujet justement de la débâcle de la justice, « LA REPUBLIQUE » invite Félix Tshisekedi à s’assumer.  

Jean-Marc Kabund sollicite l’implication de Mboso pour son assignation en résidence surveillée. Selon « LA REPUBLIQUE », le collectif d’avocats du député national Jean-Marc Kabund a transmis lundi dernier une requête en main levée de la détention irrégulière de leur client à la prison centrale de Makala, au Président de l’Assemblée nationale. 

Affaire 21.000 dollars. L’Assemblée nationale donne cinq jours à la commission spéciale pour auditionner Sesanga et Kasekwa. C’est ce qui ressort de la plénière du mardi. Cette commission, fait savoir « VRAIES-INFOS.NET », sera composée de quinze membres et quelques experts.

Cherubin Okende sur une chaise éjectable. Selon « MEDIA CONGO », le Ministre des Transports fait l’objet d’une motion de défiance en gestation dans les couloirs du palais du peuple.

D’après « ACTUALITE.CD », plus de soixante députés ont déjà signé cette motion. Les initiateurs, précisent ce média en ligne, reprochent à ce membre du gouvernement, l’incompétence, l’amateurisme, le manque de vision dans son secteur ou encore l’intrusion dans la gestion des entreprises publiques sous sa tutelle. 

Martin Fayulu, nouveau coordonnateur de LAMUKA. La cérémonie de passation de pouvoir rapporte « 7SUR7.CD » s’est par contre déroulée en l’absence de Fayulu et Muzito qui étaient, chacun représentés par le secrétaire général de son parti respectif. 

Pour « FORUM DES AS », le divorce est presque consommé entre Fayulu et Muzito. Le quotidien constate que la cérémonie de remise et reprise s’est terminée sans communiqué final ni procès-verbal de carence reprenant les divergences tels qu’exigés par Nouvel Elan. 

« FORUM DES AS » qui revient sur les nominations à la Regideso, à la SNEL et au FONER, estime que des députés USN, déboulonneurs de Jeanine Mabunda sont enfin récompensés. Cependant, écrit le quotidien, cette tendance à faire de l’Assemblée nationale, l’antichambre pour devenir soit ministre, soit mandataire public, alimente la polémique. 

Conflit Teke – Yaka, on en parle encore. D’après « RADIOOKAPI.NET », le Cardinal Fridolin Ambongo séjourne depuis hier mardi dans la ville de Bandundu, dans la province du Kwilu pour une visite pastorale afin de rencontrer les peuples qui souffrent à la suite des tensions entre communautés particulièrement dans le territoire de Kwamouth, au Mai-Ndombe. 

Pendant ce temps, la police rassure, la ville de Kinshasa n’est pas infiltrée, rapporte « AFRICANEWS ». Mais le journal précise que le Général Kasongo demande par ailleurs à la population d’être vigilante et d’alerter la police en cas de doute. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *