Revue du mardi 26 Mars.

Plusieurs journaux parus ce mardi 26 Mars 2024 reviennent sur l’actualité diplomatique avec le tête-à-tête Felix Tshisekedi-Salva Kiir et la conférence de presse commune des ministres des Affaires étrangères et celui de la Communication et Médias.

Le Président Félix Tshisekedi et son homologue du Sud-Soudan Salva Kiir ont appelé à la relance urgente des Processus de paix de Nairobi et de Luanda, initiés respectivement par la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) et l’Union africaine (UA). Les deux chefs d’Etat se sont exprimés hier lundi après leur tête-à-tête à Kinshasa, rapporte Forum des As.

Selon ce quotidien, les deux dirigeants ont mis un accent particulier sur la nécessité d’harmoniser et d’établir une complémentarité entre les deux processus pour une solution efficace et durable visant à restaurer la paix, la sécurité et la stabilité dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC) et dans la région.

« La motivation qui a conduit le Président Salva Kiir ici, c’est la recherche de la paix. Il veut voir la stabilité dans la région et ne ménagera aucun effort pour y contribuer », a déclaré le Président Tshisekedi lors de la conférence de presse commune organisée à l’issue de cette rencontre.

En outre, lors du point presse organisé le même lundi, au Palais de la Nation, les Présidents Tshisekedi et Salva ont reconnu le niveau d’implication de tout un chacun dans la restauration de la paix dans l’Est de la RDC et dans l’ensemble de l’EAC, ajoute l’Agence congolaise de presse (ACP).

« Je remercie le Chef de l’Etat Félix. Nos échanges étaient basés sur la paix dans la sous-région. Je vous assure de mon engagement à travailler en vue d’avoir une région de l’EAC pacifiée et sécurisée et puis favorable au développement des populations », a déclaré le Président Salva Kiir, président en exercice de l’EAC.

De son côté, le président Félix Tshisekedi s’est exprimé en ces termes :

« C’est un honneur pour notre pays de recevoir une première visite du président Salva Kiir qui d’ailleurs, est une personnalité qui tient beaucoup à la restauration de la paix dans la sous-région de l’EAC (…) », rapporte l’ACP.

Abordant ce registre diplomatique, La Prospérité fait savoir que lors d’une conférence de presse commune, ce lundi, le ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya Katembwe, et le vice-Premier ministre en charge des Affaires étrangères, Christophe Lutundula ont souligné les efforts engagés, sous l’impulsion du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, sur le front diplomatique en vue de la restauration effective et totale de la paix dans cette partie « confrontée à une agression à la fois injuste et cruelle imposée par le Rwanda, qui s’appuie sur le M23 pour opérer et endeuiller de paisibles populations ».

D’après Christophe Lutundula, les nouvelles des fronts diplomatiques sont bonnes. Référence faite aux initiatives menées au niveau des organisations sous-régionales, notamment la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), précise ce quotidien.

Le ministre des Affaires étrangères a également affirmé que le Président Félix Tshisekedi ne lésinera point sur efforts pour imposer une paix durable durant son passage à la magistrature suprême quel que soit le plan de l’ennemi. Il a également rassuré que les Forces armées de la République démocratique du Congo demeurent en état d’alerte pour barrer la route à toute menace touchant à la sureté de l’Etat, rapporte La Prospérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *