Média: Quand Biyevanga rejoint son complice de tous les temps Nyangi Lelo dans l’au delà (illustration vidéo)

Ils étaient des collègues de travail mais surtout deux grands amis et amoureux d’art d’Orphée, talentueux et beaux pour briser les écrans. Ces deux complices ne sont autres que le journaliste, directeur et coordinateur a.i de la RTNC2, Andy Jacques Nyangi Lelo qui a tiré sa révérence un certain vendredi 29 octobre 2021, à l’hôpital du Cinquantenaire de Kinshasa où il était admis pour des soins appropriés et le journaliste Jean Victor Biyevanga qui vient de quitter la terre des hommes en début de cette semaine. Si le premier était connu comme présentateur des grandes éditions télévisées à l’OZRT, Office Zaïroise de Radio et de Télévision, le second sera surnommé par le musicien Koffi Olomide  » moto moke, bongo ebele », un homme avec une petite tête mais un grand cerveau, pour ses magazines télévisés à caractère culturel qui ne cessaient de captiver plus d’un mélomanes sur la même chaîne nationale aujourd’hui RTNC. Le dernier rendez vous que les deux se sont donnés sur terre n’est fut autre que ce magazine qu’ils ont co- animé sur la RTNC 2 intitulé  » Cabaret du week-end ». Ces deux amoureux de la bonne musique revisitaient , alors, ce long, riche et incommensurable répertoire de la musique congolaise d’antan, question de se rappeler le beau vieux temps qui ne revient plus.

Aujourd’hui que Jean Victor Biyevanga vient de rejoindre son complice de tous les temps, Andy-Jacques Nyangi Lelo, sphynxrdc vous propose l’un des numéros de ce magazine où les deux recevaient l’un des guitaristes les plus prolifiques de la musique congolaise en la personne de Manuaku Waku. Il faut rappeler aussi que Nyangi Lelo fut également un grand guitariste qui avait un groupe qui avait agrémenté plusieurs bals dansant dans plusieurs coins de la capitale.

Deux complices dans Cabaret du week-end

Sphynxrdc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *