Kisangani: le maire de la ville interdit la marche des jeunes prévue ce vendredi

L’un des bâtiments de l’Université de Kisangani (Unikis), en Province Orientale/Ph. Droits Tiers.

Le Maire de la Ville de Kisangani, Jean-Louis Alaso vient d’interdire la marche d’une bande des jeunes prévue ce vendredi 12 août .

Un dispositif des policiers sera mis dans les rues de Boyoma dès les petites heures du matin.

Certains boyomais se demandent comment ces soi-disant jeunes peuvent se permettre de chercher à gâcher la Journée dédiée à la Jeunesse le 12 août de chaque année ? Et soutiennent la position du maire de la ville :
« Félicitations au Maire de la Ville pour cette décision qui du reste ne peut souffrir d’aucune faille.
Kisangani a besoin de la paix et es réflexions pour bien accompagner la Gouverneure Madeleine Nikomba, régulièrement et légalement élue et investie, et non des marches qui n’apportent rien à la Ville ».

Don Petit N’Kiar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.