Kinshasa : La police aux trousses d’un faux prêtre catholique

Pour avoir escroqué des jeunes tout en se faisant passer pour un prêtre de l’Église Catholique Romaine, Arnold Bapumbudia Masasu est recherché activement par la police.

L’usurpateur a célébré des messes dans plusieurs paroisses de l’archidiocèse de Kinshasa, où il s’est présenté à chaque fois comme prêtre de la communauté « Les amis de l’Eucharistie ».

Fondant son mensonge sur de chimère, le faux prêtre Arnold Bapumbudia a nourri les jeunes de ces paroisses en leur promettant de les faire voyager au Canada et aux États-Unis d’Amérique. 

Rêvant du pays de l’oncle Sam et du Canada, les jeunes de certaines paroisses lui auraient remis des passeports, avec une somme de 250$ chacun. De surcroît, il aurait posé des actes peu orthodoxes, tels que l’application d’huile dans les parties intimes de certaines femmes et la tenue de messes noires donnant lieu à des pratiques magiques.

Après enquête, il s’est avéré que ce dernier serait prêtre de l’Église Catholique dite libérale, de la congrégation des missionnaires du Christ-Roi, dont le Supérieur Général est un certain Monseigneur Jean-Paul Ebengo. 

Celui-ci l’aurait révoqué de la congrégation et ainsi de l’état clérical pour manque de moralité, de politesse, de conduite irréprochable et de respect strict de la hiérarchie.

L’église catholique demande à ses fidèles de contacter ce numéro (+243980450200) s’il rencontre le fameux Arnold Bapumbudia et de faire appel à la police la plus proche pour une arrestation si nécessaire.

NGK 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *