Eglise: les catholiques du diocèse de Wamba contestent la nomination d’un évêque non originaire par Rome

Des troubles sans précédent sont enregistrés depuis le mercredi, jour de l’annonce par le Secrétariat général de la CENCO de la nomination d’un nouvel évêque à la tête du diocèse de Wamba par le Pape François. Les fidèles de ce diocèse où est originaire la sœur Anuarite Nengapeta ne veulent plus d’un non originaire comme leur Berger en remplacement de Monseigneur Janvier Kataka. C’est ainsi que les laïcs catholiques de ce diocèse ont organisé depuis ce jour des manifestations devant la cathédrale St Joseph de Wamba en brûlant des pneus et autres objets. Le père Emmanuel Ngona Ngodji, prêtre des missionnaires d’Afrique nommé évêque de Wamba n’est pas le bienvenu dans ce diocèse où une tension est très palpable.

Il y a 15 mois, les mêmes fidèles avaient contesté la nomination d’un autre nouvel évêque non originaire de cette province du Haut-Uele.

Les messes et autres activités étaient interdites durant des semaines en contestation de cette nomination. La société civile de Wamba qualifie cette attitude de xénophobe. Du côté de l’abbé Donatien N’Shole, c’est le silence radio.

Don Petit N’kiar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *