Éruption volcanique: FORREP dénonce une gestion chaotique de l’Etat

Dr Emmanuel Limbole, Président de FORREP

Le Forum pour la Rennaissance de la République, FORREP, Asbl, dénonce une gestion chaotique de l’Etat congolais dans le tragique événement survenu ce week-end dans la ville de Goma. Dans une déclaration parvenue à notre rédaction, son Président national, le Docteur Emmanuel LIMBOLE, met à nu l’irresponsabilité de l’Etat congolais dont nous vous donnons la quintessence.

La déclaration de FORREP

A quelque chose malheur est bon, dit-on !
L’éruption volcanique vient de mettre à nu la gestion chaotique de l’État, un État déjà classé dans le top 10 des États faillis au monde.
Une gestion chaotique du pays et, cerise sur le gâteau, une méconnaissance volontaire ou involontaire des vertus de la science.

La ville de Goma en éruption volcanique


Nous sommes probablement parmi les rares pays sur la planète à ignorer la place de la science et de la technologie dans la vie et le développement d’une nation !
Pour cette raison, nous sommes :

  • incapables de gérer notre espace physique : l’air, le sol et le sous-sol ;
  • incapables de produire de quoi nourrir notre population;
  • incapables de combattre les maladies qui sévissent dans notre environnement;
  • incapables de vacciner seuls nos enfants ;
  • incapables de produire les biens élémentaires de consommation pour notre population ;
  • incapables de produire des armes pour notre propre défense légitime ;
  • incapables de construire nos propres infrastructures économiques et sociales ;
  • incapables de faire figurer nos universités sur la liste de meilleures universités d’Afrique et du monde ;
  • incapables de contribuer à l’avancement de la science et de la technologie pour le bien-être de l’humanité;
  • incapables de nous affirmer comme une puissance au cœur de l’Afrique.
    Tant que nous continuerons à ignorer la science, nous contribuerons jour après jour à notre décadence en tant que nation et continuerons à installer les conditions de nouvelles formes de colonisation pour nous-mêmes et pour la postérité.
    Par conséquent, une révolution des esprits s’impose, prélude à une révolution scientifique et technologique pour le bien-être social de notre population et pour l’affirmation de la puissance de notre pays.
    Dr Emmanuel Limbole.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.