COMMUNIQUE de la VERANDA MUTSANGA : (Suspension TEMPORAIRE de cette série des Grèves/villes mortes contre les massacres de Beni et leurs complices ).


En ce jour, la veranda Mutsanga, un groupe de pression civil, après la deuxième réunion d’évaluation, decide de maintenir la pression pour mettre fin aux massacres de BENI à travers une diversité d’actions, mais suspend TEMPORAIREMENT cette série des greves/ villes mortes à partir de ce dimanche 18/04 2021.
Elle demande ainsi aux habitants de vaquer librement aux activités à partir de ce Lundi 19 avril 2021, tout en restant en alerte par rapport à la continuation des actions et/ ou le lancement d’une 3ieme série d’actions.

15 jours sans activités dans le grand nord Kivu : Beni, Butembo et Lubero, pour exprimer la grande colère et une forte indignation contre les massacres à l’Est de la RDC n’ont pas été sans difficultés et tous, nous avons supporter. C’est ainsi qu’au travers de ce communiqué, nous, la véranda MUTSANGA :

1./ Remercions tous les habitants, qui une fois dans l’histoire de la résistance contre les massacres, ont accepté de se liguer pour manifester à travers les villes mortes, pour appeler à la cessation des massacres et au départ de la MONUSCO et ses corollaires( ONG Internationales)

2./ Rappellons que, cette serie d’actions’ qui a été précédé par celle des députés au niveau du parlement, a eu un écho très favorable autant sur la scene nationale qu’Internationale. Aujourd’hui et plus que jamais, la question de BENI attire l’attention des instances décisionnelles. La solution de construit déjà. Les contestations contre les massacres de Beni se sont élargies dans plusieurs coins de la RDC, et tout congolais veut voir ces massacres prendre fin.

3./ Par cette série d’actions, nous avons manifesté notre volonté de voir la MONUSCO partir de notre pays. L’opinion retient désormais que cette force multilatérale, pendant plus de 2 decenies n’a pas su protéger les habitants de Beni, qui continuent à être massacrés sous une indifférence complice de cette MONUSCO pourtant devenue une mission d’intervention qu’une mission d’observation. Et que, la population ne veut plus de cette mission, qui doit être remplacée par une autre force ( pas des pays qui avaient agressé le notre car ayant un agenda caché contre la RDC).

4./ Cette pression populaire a fait cracher des morceaux à la MONUSCO, qui à donné certaines revelations contre le gouvernement et le peuple a pris acte et connait déjà le complot auquel la communauté internationale participe pour son extermination.

Au regard de tout ce qui précède,la Véranda MUTSANGA a décider ce qui suit :

A./ Pour éviter que l’enemie ne se saisisse de notre stratégie de pression par des villes mortes, et l’utiliser contre la communauté menacée d’extermination, comme ca a été le cas de GOMA-VUHENE, il est imperieux de diversifier les stratégies de résistance.

B./ Tout en demandant à tous les habitants de vaquer librement à ses activités et la reprise des cours et autres activités à partir de ce Lundi, 19/ 04 nous demandons à tous les habitants de rester à l’écoute pour d’autres actions de pression, que nous sommes entrain de planifiner pour forcer cette force Onusienne incompetente de quitter la RDC et multiplier des actions pour forcer ce gouvernement premier responsable, à mettre fin aux massacres de BENI .

C/ Nous mettons en garde tous les tireurs des ficelles, qui se donnent le courage de véhiculer des fausses informations dans l’opinion publique au nom de la Véranda Mutsanga, pour chercher à diaboliser ce groupe de pression, pourtant non-violent, et de fois infiltrer des des délinquants dans nos actions pour faire de dégâts afin de nous jeter de l’oppobre.

D/.Demandons la libération de tous les manifestants qui, injustement croupissent en prison pour avoir tout simplement demandé la fin des massacres de leurs frères, pères, sœurs, mères. Nous demandons enfin le retrait des mandats d’arrêt contre Fiston ISAMBIRO de la Veranda Mutsanga BENI et Clovis MUTSUVA de la LUCHA Beni. La Liberté d’aller et de venir est un droit sacré dont doit jouir effectivement tout congolais.

Les prochaines actions vous seront communiquées à temps réel. Restons solidaires Le peuple gagne toujours.
LA LUTTE CONTINUE

Fait à Butembo, dimanche 18 avril 2021

Cellule de communication veranda Mutsanga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.