Chanson racontée: » Lusala » de King Kester Emeneya (illustration audio)

Des chansons léguées par le King Kester Emeneya à la future génération figure  » Lusala ». Une très belle et brève petite chanson avec une bonne petite belle histoire d’amour.

Emeneya raconte, en effet, une histoire de fidélité d’une femme qui doit attendre son époux parti en Europe pour se rechercher comme tous les zaïrois de l’époque. Seulement, à cette époque, rien ne rassure qu’un homme qui foule ses pieds aux pays des  » Ba noko »( comprenez, les oncles , les blancs, pour les congolais, c’est des belges) peut encore prendre le temps de penser à retourner dans son pays d’origine. La dame est découragée par son entourage qui lui jure que son amour ne reviendra plus. Mais l’épouse à Lusala reste convaincue que son mari reviendra. Sauf que la pauvre a déjà envoyé plusieurs lettres à son bien aimé sans succès. Cependant, elle croit encore au retour et à l’amour de Lusala:

 » Lusala chéri na nga motema nga na zelaka yo, mokolo yo oko zonga, nako zela yo na N’djili papa. Chéri na komelaki yo mikanda yo tangi yango te. Bato baye koyebisa mingi yo obali na poto », pour dire: » mon cher Lusala, je t’ai toujours attendu. Le jour où tu viendras, je t’attendrai à l’aéroport de N’djili. C’est curieux que l’on me dise que tu sois marié depuis mes dernières lettres. Mais, le jour où tu reviendras, je t’accueillerai à N’djili« .

Retour sur une bonne et belle petite chanson d’amour.

Emeneya dans  » Lusala »

Deb’s Bukaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *