Au Kongo Central, les rwandais se déguisent en kimbanguistes

Au Kongo Central, les rwandais se déguisent en kimbanguistes

La République Démocratique du Congo est en danger. Quotidiennement, elle est enviée par l’un de ses voisins de l’Est de l’Afrique à savoir, la République du Rwanda. Les causes sont multiples et connues. Il s’agit notamment d’une partie du territoire de la RDC, dans la province du Nord-Kivu, précisément les territoires de Rutshuru et de Masisi, mais aussi les minerais singulièrement, le coltan, l’or, la cassitérite et l’étain.

Dans l’optique de prendre possession de l’Afrique Centrale reconnue comme une des zones du continent africain ayant plus de richesses que d’autres, les tutsis rwandais appuyés par la communauté internationale multiplie des officines et des stratégies pour infiltrer les communautés bantoues principalement celles de la République Démocratique du Congo. Après les provinces de l’Est de cette immense pays, ils sont depuis le début de cette année dans la province du Kongo Central, principalement dans le territoire de Mbanza-Ngungu et dans la cité sainte de Nkamba, siège mondial de l’église kimbanguiste.

Congonouveau.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *