Sport/Non homologation du stade des martyrs,IGF s’y met.

Après maintes appels et cris d’alarme sur la non homologation du stade des martyrs, l’inspection Générale des Finances décide enfin de disposer d’une mission de contrôle des fonds décaissés par le Trésor Public au ministère des sports et loisirs, à la Banque centrale du Congo et au Stade des martyrs.

Dans une correspondance officielle parvenue à notre rédaction ce vendredi 17 février dans la matinée, l’inspecteur Général – Chef de service de l’IGF Jules Alingete a diligenté une mission spéciale de contrôle selon l’ordre de mission n° 072 PR/IGF/IG-CS/JAK/BPD/2023 signé le 14 février 2023. Lequel contrôle devra durer 20 jours.

Jules Alingete, inspecteur général de l’IGF.

43-note-officielle-de-ligf :

Tel que repris dans cet ordre de mission, cette mission a pour objectifs principaux :

_ Contrôler la destination des fonds décaissés du Trésor Public du 1er janvier 2021 à ce jour pour la réhabilitation du stade des martyrs de la Pentecôte ;

_ Établir la liste des prestataires et fournisseurs bénéficiaires des paiements effectués et vérifier le niveau d’exécution physique et financier des travaux ;

_ Établir les responsabilités ;

Après les documents qui circulaient sur les réseaux sociaux reprenant des grosses sommes d’argent, alors que le niveau d’exécution physique du stade des martyrs n’est pas satisfaisant ni approximatif, se dirigerait-on vers une forme de détournement des deniers publics ? Seule la fin de cette mission en établira les responsabilités et les responsables… Seront-ils sanctionnés ?

JNK.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *