Santé : Dr Eddy Mundela, Premier vice président du Sénat, a lancé la 10e édition du dépistage des maladies gynécologiques(vidéo)

Le premier Vice-président, Eddy Mundela Kanku a procédé au lancement de la 10 ème édition de la campagne de dépistage des maladies gynécologiques, en ce mois de mars dédié à la femme.

Cette campagne est menée par la fondation les anges sous le patronage du président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo.

Le docteur Eddy Mundela Kanku a dans son mot de circonstance, rappelé l’engagement du Président de la République, Félix Tshisekedi, de doter la RDC d’un système de santé plus solide et plus résilient pour le bien être commun.

Pour le point focal genre du Sénat, être testé positif à une maladie gynécologique n’est pas une fatalité. Il a soutenu que le dépistage permet au malade de mieux se faire soigner en temps afin d’éviter le pire.

Un appel au dépistage volontaire a été porté par tous les intervenants du jour.

Cette campagne porte sur la période allant du 1er au 30 mars 2022, dans le but de lutter contre toutes les maladies gynécologues qui mettent en péril la vies des femmes.

Docteur Sandrine Modia, médecin directeur de la clinique des Anges, a rappelé à l’assistance présente à la chambre haute du Parlement le bien fondé de cette campagne de dépistage lancée il y a 10 ans, celui d’aider les femmes ayant des soucis de santé au gynécologique et de toutes les couches.

Il faut rappeler que cette campagne de dépistage des maladies gynécologiques va s’étendre durant tout ce mois de mars dédié à la femme sur toute l’étendue de la République.

Don Petit N’Kiar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *