RDC : Serge Bahati et Moïse Matembo invalidés, tout savoir sur les arrêts de la Cour Constitutionnelle

Dans une séance publique pleine de tension ce mardi 12 mars 2024, la Cour constitutionnelle a rendu ses verdicts dans les heures vespérales sur les litiges des élections législatives nationales, parmi les 1123 requêtes examinées, 49 ont été jugées recevables et fondées.

Au cœur de cette décision, deux figures majeures du bureau provisoire de l’Assemblée nationale actuel voient leur destin basculer : Serge Bahati et Moïse Matembo, initialement déclarés élus par la CENI dans les territoires de Kabare (Sud-Kivu) et Lubudi (Lualaba).

À Kabare, le fils de l’influent Modeste Bahati Lukwebo, Serge Bahati premier secrétaire du bureau d’âge de l’Assemblée nationale, est écarté au profit de Claude Nyamugabo.

Pendant ce temps, à Lubudi, Moïse Matembo, deuxième secrétaire, est évincé au profit de Faustin Mastaki, du parti Ensemble pour la République de l’opposant Moïse Katumbi.

Les leçon à tirer…

Les gagnants

Les grands gagnants de ces résultats définitifs sont les regroupements et partis de la majorité au pouvoir en premier, L’UDPS qui consolide sa première position avec 8 nouveaux sièges acquis, le Parti présidentiel compte désormais 78 sièges.

Le parti ACRD de Christophe Mboso, A24 de Fifi Masuka, AANB et ACP-A de Gentiny Ngobila et AAAP de Tony Kanku Shiku ont chacun gagné 3 nouveaux sièges. Le MLC de Jean-Pierre Bemba passe de 16 députés à 18, il gagne deux nouveaux sièges comme l’AAAP de Tony Kanku Shiku, FPAU de Laurent Batumona et les Progressistes de Samy Badibanga gagnent chacun 2 sièges.  Ensemble pour la République de Moïse Katumbi et le regroupement Avançons MS, proche de Katumbi ont gagné 2 sièges à eux deux.

Les perdants 

L’AFDC-A de Modeste Bahati et l’AA-UNC de Vital Kamerhe et AB-50 de Julien Paluku sont les 3 grands perdants de cette proclamation des résultats définitifs des législatives nationales. L’AFDC-A a perdu au moins 6 sièges, AA-UNC de Vital Kamerhe a, lui, perdu au moins 4 sièges.

 Ces décisions de la Cour constitutionnelle étant sans appel, il faut donc conclure que le destin politique de ces deux personnalités est désormais scellé. Ce qui redessine le paysage politique au sein de l’Assemblée nationale, dans une atmosphère où chaque mouvement compte et chaque décision pèse lourd, ce qui dévoile une nouvelle configuration des forces politiques dans l’arène politique congolaise.

Dans l’entre-temps, le suspense reste entier, quitte à savoir le nom du ticket de l’Union sacrée pour présider à la tête de la chambre basse du parlement. Avec ses arrêts de la Cour, l’Assemblée nationale compte désormais 500 députés nationaux.

Ci-dessous, les décisions de la Cour constitutionnelle : 

Manono/Tanganyika : Deogratias Ilunga de 4AC invalidé au profit de Giovanni Ilunga de l’ACP/A ; Haut-Lomami/Kalongo:Kapia Tumba de l’AFDC/A invalidé au profit de Banza SomweSandoa/; Lualaba :Adèle Kayinda (ADEC) prend le siège de Marc Makong Kayok (Ensemble); Tshangu: Michel Omba Taluaka remplace Sakasaka; Mont-Amba: Frédéric Misili remplace Mulanga Ntumba; Moanda/Ville Kongo Central: Modero Nsimba (AACRD) remplace Robert Niondo (AAAP); Irumu : Le MLC Moïse Alingela récupère le siège de Fidèle Kapuye(AMSC); Lukunga/Kinshasa: Van Kapemba Kabindi (Dypro) proclamé député à la place de Kennedy Kapasi Kiala; Libenge : Alfred Nzondomio (AAAP) prend le siège de Robert Oloba (AFDC-A); Kasongo : Alain Sudi Zimamoto invalidé au profit de l’Udps Aruna Ngarabu ; Tshangu/Kinshasa : Jean-Marie Kabengela Ilunga (FPAU) remplace Séraphine Kilubu Kitunga (AB50); Isiro : Christophe Nangaa (A24) remplace Bakolito Ngandu(AA/UNC); Malembankulu/Haut Lomami : JC Masangu Mulongo (AE) remplace Didier Longo wa Banza (AB); Bulungu/Kwilu : Jocelyne Mupeka (AA/C) remplace Cleophas Munganga (PALU); Bolonga : Mayizana (MLC) remplace Papy Aono Zono (A24); Tshilenge/Kasaï Oriental : Freddy Tshibangu (UDPS/Tshisekedi) remplace Serge Kalenga Mukendi(A24); Seke-banza/Kongo-Central : Joachim Mavungu (AB) remplace Edouard Samba Nsitu (AA/UBC); Idiofa : Minengu Mayumbu Jean de Dieu (UDPS) remplace Marie Tshipoyi (UDPS); Kikwit : Symphorien Mungala (AACRD) remplace Kidima Mvuba (ANB); Kabare : Serge Bahati, rapporteur de l’Assemblée nationale, remplacé par Claude Nyamugabo/Lubudi : Agee Matembo, questeur du bureau provisoire, remplacé par Mastaki Faustin élu du parti Ensemble.

NGK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *