RDC-Education : en 2021, le trésor public a alloué 21,8 millions USD au sous-secteur de la Recherche scientifique

RDC-Education : en 2021, le trésor public a alloué 21,8 millions USD au sous-secteur de la Recherche scientifique

1 0
Read Time:1 Minute, 24 Second

Les dépenses globales effectuées par le Gouvernement de la République Démocratique du Congo en faveur du sous-secteur de la Recherche scientifique et Innovation technologique se chiffrent à 44, 0 milliards de Francs congolais (CDF) soit 21,8 millions de dollars américains pour toute l’année budgétaire 2021.

D’après le dernier rapport sur les états de suivi budgétaire, les prévisions des dépenses du sous-secteur de la Recherche scientifique ont été fixées à 80,2 milliards de CDF soit un montant équivalent à près de 40 millions de dollars américains.

Suivant ces indications des services du ministère du Budget, il se dégage un taux d’exécution des crédits budgétaires en faveur de la Recherche scientifique et Innovation technologique de l’ordre de 54,8 % du montant total attendu au cours de l’année 2021.

A quelque chose, malheur est bon, dit-on. Le sous-secteur de la Recherche scientifique et Innovation technologique a pu bénéficier d’un peu plus de moyens du Gouvernement congolais suite à l’éruption du volcan de Nyiragongo survenue en date de 22 mai 2021.

Il convient de rappeler que l’éruption volcanique de Nyiragongo a occasionné les pertes en vies humaines et en biens matériels dans la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Faute de moyens conséquents, l’Observatoire volcanologique de Goma (OVG) n’avait pas pu alerter, comme il se devait, la population sur l’imminence de cette éruption.

Pointé du doigt, le Gouvernement congolais avait décidé de mettre des moyens à la disposition du ministère de la Recherche scientifique qui avait très rapidement diligenté des études pour mieux gérer cette catastrophe naturelle.

Mitterrand MASAMUNA/Zoom-Eco

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Éducation Finances societé société Societe kinshasa