RDC: dialogue constructif entre la Société civile locale et la SNEL SA à Kimpese


Une délégation de haut niveau de la Société Nationale d’Électricité (SNEL SA), venue spécialement de Kinshasa, a visité, en début de cette semaine, la cité de Kimpese dans la province du Kongo central, amorçant ainsi des discussions cruciales avec la population locale. Cette initiative fait suite à la commission ministérielle qui s’était rendue dans la cité la semaine précédente, à la suite de manifestations tragiques ayant entraîné la perte de vies humaines, avec 4 policiers et 3 civils décédés.


La mission principale de cette délégation, mandatée par le Directeur général de la SNEL SA, Fabrice Lusinde, était de dialoguer avec la population et les agents de la SNEL/Kimpese afin de résoudre les problèmes liés à la desserte en électricité qui ont émergé suite à ces événements regrettables.


Les échanges se sont déroulés dans une atmosphère empreinte de préoccupation et de sincérité, avec une délégation attentive aux préoccupations de la population locale, représentée par la Société civile. La rencontre a eu lieu à la salle polyvalente protestante CRAFOD.
Les responsables de la SNEL SA ont présenté de manière détaillée la situation pré et post-incidents, exposant les défis auxquels ils ont été confrontés. À la suite de ces exposés, la société civile a soulevé plusieurs irrégularités observées du côté de la SNEL Kimpese, mettant en lumière des préoccupations majeures.


Les griefs présentés par la société civile comprennent notamment la surfacturation, le délestage prolongé, l’acharnement de certains responsables de la SNEL/Kimpese sur les clients pour des questions privées, les raccordements illicites, l’ancienneté de plusieurs agents ayant exercé pendant plus de 15 à 20 ans, et le non-engagement des journaliers natifs de Kimpese, entre autres.
La société civile a également exprimé sa déception face à ce qu’elle considère comme des manipulations politiques, soulignant que la fourniture en électricité a été un thème de campagne, même pour le chef de l’État.


En réponse, la délégation de la SNEL a exprimé sa gratitude envers la société civile pour ces échanges constructifs et la confiance témoignée. Elle a promis de transmettre rapidement les préoccupations soulevées à la haute hiérarchie, avec l’engagement de mobiliser les moyens nécessaires pour répondre rapidement aux attentes de la population dans un délai court.


Ces discussions marquent ainsi une étape cruciale vers un partenariat plus transparent et collaboratif entre la Société nationale d’électricité et la communauté de Kimpese, laissant entrevoir des solutions concrètes pour améliorer la qualité des services électriques et rétablir la confiance entre les deux parties.

Sphynxrdc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *