Gouvernorat Kinshasa : Gentiny Ngobila mis à pied, Gecoco Mulumba prend le bâton de commandement

Un malheur ne vient jamais seul, dit-on, après son invalidation par la Commission Électorale Nationale et Indépendante pour fraude électorale, sa destitution par l’Assemblée provinciale de Kinshasa, Gentiny Ngobila vient de recevoir le coup de grâce de la part du vice-Premier ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières Peter Kazadi.

Ce dernier vient de prendre une décision radicale ce jeudi 11 janvier 2033, en suspendant les 3 gouverneurs concernés par la fraude électorale dont celui de l’Équateur, de Kinshasa et de la Mongala. Ladite décision a été communiquée par télégramme. Suite à cette décision, Peter Kazadi confie la gestion des provinces aux mains de vice-gouverneurs jusqu’à nouvel ordre.

Cette mesure se fonde sur la poursuite en bonne et due forme de la procédure judiciaire en cours. Gérard Mulumba, assumera désormais l’intérim à la tête de la ville de la province de Kinshasa.

Par cette communication du vice-Premier ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, l’on dénote la volonté et l’engagement du gouvernement congolais à mettre un terme à la fraude électorale et à faire respecter la loi.

NGK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights