CAN 2023 : un marocain souhaite la victoire de la RDC en finale (De nos envoyés spéciaux : Paul Kazozo et Gaby Masumbuko)

Un supporteur marocain, Abdou Tabine pour la victoire de la RDC

Abidjan, 1er février 2024 (ACP).- Abdou Tabine, un supporteur marocain, a souhaité la victoire de la République démocratique du Congo (RDC), en finale de la 34ème Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football, jeudi, dans un entretien, à l’ACP.

« Mon pays, le Maroc étant éliminé de la compétition, mon vœu est que les Léopards de la RDC remportent la finale de la Can 2023 », a-t-il déclaré, y ajoutant la motivation de ce sentiment qui l’anime au profit des Léopards de la République démocratique du Congo (RDC).

Pour pronostiquer en faveur du onze national de la RDC, comme féru du ballon rond et supporteurs de Raja de Casablanca du Maroc, il s’est  basé sur les services rendus par trois joueurs de la RDC, à l’équipe de son cœur.

« Trois joueurs de la RDC ont servi le Raja à la hauteur de leur talent. Il s’agit de Ben Malango Ndita, Fabrice Ngoma Lwamba et avant ce duo, Chiquito Lema Mabidi. C’est par reconnaissance à eux, que je tiens à la victoire finale des Léopards de la RDC, chapeauté par le Français, Sébastien Desabre comme entraîneur principal », a expliqué le Marocain estimant que la réussite finale des Léopards de la RDC passe avant tout, par franchir l’obstacle du Syli national de la Guinée qui se dressera devant eux vendredi, en match des quarts de finale de ce vendredi, une deuxième étape à élimination directe. Ce n’est qu’après qu’on pourra entrevoir les deux prochaines que sont les demi-finales et la finale  Pour Abdou Tabine, au cas où la RDC ne répond pas à ce rêve qui lui taraude l’esprit, il portera son dévolu, sur un deuxième choix, celui de la réussite des Eléphants de la Côte d’Ivoire.

RDC : battre la Guinée pour une cinquième demi-finale, un défi

Le gardien Lionel Mpasi porté par ses coéquipiers après son but contre l’Egypte qui a propulsé la RDC en quarts de finale

Kinshasa, 1er février 2023 (ACP).- La République démocratique du Congo affronte la Guinée pour une cinquième demi-finale de son histoire, vendredi, à 19h00’ (GMT), 21h00’, heure de Kinshasa, au stade Olympique Alassane Ouattara, à Abidjan en match des quarts de finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can)-Côte d’Ivoire 2023.

« Les Léopards appelés les Simba entre 1997 et 2006, ont un parcours élogieux dans cette compétition et restent déterminés à aller le plus loin possible », a déclaré le coach Sébastien Desabre, après la victoire historique face aux Pharaons d’Egypte, en huitièmes de finale. Les fauves congolais ne jurent qu’à une énième qualification dans le dernier carré de cette Can. Ce qui est un souhait légitime.

Classé dans le groupe F, les Léopards conduits par Sébastien Desabre, ont obtenu leur ticket pour les huitièmes de finale après trois (3) matchs joués, trois (3) matchs nuls (RDC-Zambie 1-1, RDC-Maroc 1-1 et RDC 0-0 Tanzanie), trois (3) points obtenus avec deux (2) buts marqués et deux (2) buts encaissés. Pour accéder en quarts de finale, les fauves congolais ont éliminé les Egyptiens (8-7 aux tirs au but, 1-1 aux temps réglementaires).

Vivement une cinquième demi-finale à la Can

La RDC a dans son compteur quatre demi-finales dans l’histoire de la Can. La première a lieu lors de l’éditions de 1968 (en Ethiopie). Les Léopards, sous la direction d’’Hongrois Ference Csanadi avait battu en demi-finales, l’Ethiopie sur le score de (3-2) après les prolongations. La seconde, c’était en 1974 en Egypte, les Congolais conduit par le coach Yougoslave Blagoje Vidinic avaient renversé les Egyptiens (3-2). Des compétitions d’ailleurs que la RDC avait remporté.

La troisième demi-finale des Congolais date de 1998 au Burkina Faso. Sous la conduite de feu coach Louis Watunda Iyolo, la RDC s’était inclinée devant l’Afrique du Sud (1-2). En 2015 en Guinée Equatoriale avec l’entraineur Jean Florent Ibenge, le onze national avait perdu leur 4ème demi-finale contre la Côte d’Ivoire (1-3). Pour ce match, les Congolais veulent voir les Léopards se hisser en demi-finales, voir en finale.

ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *