Réhabilitation et modernisation des centrales hydroélectriques à travers le pays: la SNEL SA mobilise ses experts à Inga II

La Société Nationale d’Electricité (SNEL SA) intensifie ses efforts dans le cadre de son programme de réhabilitation et de modernisation des centrales hydroélectriques à travers le pays. Avec une série de projets en cours et à venir, la SNEL vise à renforcer la production d’énergie électrique et à améliorer l’efficacité de ses installations pour répondre aux besoins croissants du pays en matière d’électricité.
Actuellement, la SNEL exploite 15 centrales hydroélectriques, dont 13 sont en service, tandis que deux sont en phase de réhabilitation. Parmi celles-ci, la petite centrale de Mpozo 2,5 MW à Matadi est à l’arrêt depuis 2002, mais un programme de réhabilitation est en cours pour remettre cette installation en service.

La SNEL a également récemment inauguré une nouvelle centrale, Zongo 2, et a achevé la réhabilitation complète de trois autres centrales : Nseke, Mwadingushasa et Sanga. De plus, dix centrales sont actuellement en cours de réhabilitation, de modernisation ou d’extension, tandis qu’un projet de construction d’une nouvelle centrale, Tshopo 2, est en préparation.
Dans la région ouest, les centrales interconnectées d’Inga 1 et Inga 2 font l’objet de programmes de réhabilitation visant à rétablir leur pleine capacité de production. Des contrats ont été signés pour la réhabilitation des turbines, permettant ainsi de garantir une production stable et fiable d’électricité dans la région.

La région sud bénéficie également des efforts de réhabilitation de la SNEL, avec des centrales telles que Nseke, Nzilo 1, Mwadingusha, Koni, Ruzizi 1 et Bendera en cours de réhabilitation ou d’extension. Ces projets visent à renforcer l’infrastructure énergétique dans la région et à garantir un approvisionnement électrique continu et stable.

En outre, la SNEL mobilise des financements pour la réhabilitation et l’extension de plusieurs centrales, notamment le projet Mobayi Mbongo et l’extension de Tshopo 1 et Tshopo 2. Ces investissements sont essentiels pour moderniser l’infrastructure énergétique du pays et répondre à la demande croissante en électricité.

Avec son engagement continu envers la réhabilitation et la modernisation des centrales hydroélectriques, la SNEL SA contribue activement au développement économique et social de la République démocratique du Congo en fournissant une énergie fiable et durable à ses citoyens et à ses industries.

Sphynxrdc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights