Justice populaire à Kinshasa : un homme brûlé vif vers pompage

Un corps sans vie été trouvé ce dimanche 4 février au petit matin. Selon les témoins sur le lieu, le reste du corps calciné serait celui d’un présumé bandit brûlé vif au deuxième virage sur la route du tourisme en descendant vers le saut de mouton de pompage. Jusqu’à 7 heures du matin, la police n’était pas toujours à l’endroit du crime.

Ces pratiques deviennent de plus en plus habituels à Kinshasa. L’année dernière, un voleur avait été brûlé vif par les motocyclistes appelés Wewa sur l’avenue de l’enseignement, non loin du stade des Martyrs.

DPN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *