Affrontements entre Wazalendo et M23: Les forces armées rwandaises et ougandaises en renfort aux M23(vidéos)

Depuis la libération de 21 villages par les jeunes volontaires pour la libération de la patrie (Wazalendo) ce vendredi, plusieurs militaires ougandais mixés au Rwanda, ont visiblement traverser les frontières vers Chanzu et Bikenge pour renforcer les M23 qui étaient en position de faiblesse dans le Masisi et dans le groupement Bishusha et Tongo sud du territoire de Rutshuru.

Des légions sur le sol congolais

Troupes de l’EAC


La société civile du Nord Kivu qui confirme cette information parle de plus de 10.000 éléments des Forces armées rwandaises, RDF qui ont traversé la frontière congolo-rwandaise ce samedi.

Les Fardc ont même signé un communiqué quant à ce:

La société civile du Nord Kivu demande au gouvernement de renforcer les jeunes volontaires Wazalendo qui se battent presque seuls sans moyens de défense conséquents:

Est ce que vous savez que les wazalendo combattent avec l’armée rwandaise et ougandaise ?

Il n’y a pas des M23. Nous rappelons à tous les congolais partout où ils sont que nous sommes agressés par les trio Ouganda-Kenya-Rwanda.

Dawa ya moto ni moto.
Nous demandons au gouvernement congolais d’engager une guerre direct contre ce Trio.

Nous demandons au gouvernement de doter sans peur ou hypocrisie nos jeunes volontaires Wazalendo de munitions pour finir une fois avec cette aventure.

Nous demandons immédiatement le retrait de la RDC dans l’East Africa Community vu que cette communauté ne veut pas se discipliner malgré l’adhésion de la RDC.

C’est inacceptable de voir une armée étrangère opérer sans peur dans un pays voisin. Nous mettons Kagame et ses pairs en garde.

Depuis 1990 deux personnes ont mis en mal la sécurité de la région. Il s’agit de Mr MUSEVENI et son cousin KAGAME kichwa bunga que nous demandons de revenir à la raison vu les nombres de personnes qui sont mortes innocemment au Rwanda et en RDC.

La même méthode utilisée par les Ingotanye pour s’approprier le Rwanda qui était une terre purement Bantou, aujourd’hui ce même méthode s’applique à l’Est de la RDC pour faire de l’Est un Empire Hima.

Nous n’allons pas accepter. Nous n’allons pas céder.

Non au Dialogue avec les génocidaires et Terroristes.

Nous demandons aux Wazalendo d’être très forts.
La patrie ou la mort nous vaincrons.

La mission de l’EAC en RDC est de Balkaniser l’Est de la RDC comme ils l’avaient fait au Soudan.

Wait and see, alerte la

Violents affrontements entre les wazalendos et le M23

Rappelons que dans la matinée du vendredi 06 octobre, une route a été barrée vers 6h30 à Tongo et Rushovu par les RDF qui voulaient renforcer leur bastion à Masisi. Ces derniers ont subi une énorme perte en vies humaines et en matériels surpris par les jeunes volontaires Wazalendo.

Ces derniers continuent d’abattre un travail de titan et ont réussi à déloger les terroristes du M23 dans plusieurs entités du territoire de Rutshuru y compris Kirolirwe, Kitshanga, Burungu et Kyahemba et plusieurs autres localités.

Toujours dans cette logique de déloger ces mouvements rebelles, les habitants de ce coin du pays demandent aux Wazalendo de progresser vers Bishusha pour mettre l’ennemi hors d’état de nuire dans cette zone.

Un appel au sursaut patriotique est lancé aux autres membres du groupe Wazalendos de Binza, Mabenga, Kapopi et Busanza de se réveiller pour boutter dehors les rebelles. Eux qui ont comme credo: » la Patrie ou la mort.

NGK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights