VL1: La JSK s’incline à domicile face à l’US Panda, 0-1 au stade des martyrs de la Pentecôte

La remontée ! L’US Panda se taille son chemin pour sortir de la zone rouge. Zone de turbulence qui s’est estampillée sur sa peau comme le fer marqué au feu. Pour lancer sa parade Kinoise, le club de Likasi a pris le dessus sur la Jeunesse Sportive de Kinshasa 0-1, ce mardi 28 décembre au stade des Martyrs dans le cadre de la 13e journée de la Vodacom ligue 1.

Volontariste et entreprenante, la ligne offensive de Panda B52 se procure les meilleures occasions de la première partie de la confrontation, mais Papé Biselele a la tête ailleurs. À la 32ᵉ minute de jeu, une attaque placée, Alex Sona à la réception d’une offrande en retrait, ajuste le gardien Idriss Bisengo pour le 0-1.

Les batteries de la JSK sont toutes arrivées, Papy Kimoto effectue trois changements direct dans la foulée, Bakajika sort, mais le rythme n’y est toujours pas. Entre imprécisions, passes manquées, incompréhensions et surtout manque de confiance, la JSK se fait prendre à tout bout de champ par la défense de l’US Panda B52, conduite par Séraphin Kalonji et le score est resté inchangé jusqu’à la fin de la partie, 0-1 en faveur de l’US Panda.

Tout en attendant l’homologation du résultat US Panda face à US Tshinkunku, le club du Haut-Katanga passe de 6 points à 9 points et remonte à la 15ᵉ place reléguant le FC Renaissance. Pendant que la JSK n’a plus que du noir dans les yeux, 7 défaites en 13 marchés joués, 13ᵉ avec 10 pts. L’arrivée de Papy Kimoto n’y change rien pour l’instant.

Voldy Matiafu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights