Uvira : un revendeur de cartes prépayées, abattu par des bandits armés à Kabindula

Monsieur Espoir Sululu, revendeur de cartes prépayées à été  tué par des hommes armés non autrement identifiées aux environs de 19 heures

La scène s’est déroulée, ce lundi 10 mai 2021 sur avenue Maombi, quartier Kabindula en commune de Kalundu dans la ville d’Uvira au Sud-Kivu.

« La victime est un revendeur des cartes prépayées au marché de Kalimabenge. Ses bourreaux lui ont retrouvé juste à l’entrée de chez lui et lui ont tiré une balle au niveau de la tête. Ce jeune homme est décédé sur le champ », indique Kiza Tiniko

Le mobile de cet assassinat demeure encore inconnu. Après leur forfait, ces inciviques ont pris fuite.

Les différentes couches sociales condamnent ce nième cas d’insécurité enregistré dans la ville d’Uvira.

Elles demandent aux autorités de tout mettre en œuvre; afin que la sécurité des personnes et de leurs biens soit rétablie dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

Uvira : un revendeur de cartes prépayées, abattu par des bandits armés à Kabindula

Vue sur Uvira en province du Sud-Kivu.

Monsieur Espoir Sululu, revendeur de cartes prépayées à été  tué par des hommes armés non autrement identifiées aux environs de 19 heures

La scène s’est déroulée, ce lundi 10 mai 2021 sur avenue Maombi, quartier Kabindula en commune de Kalundu dans la ville d’Uvira au Sud-Kivu.

« La victime est un revendeur des cartes prépayées au marché de Kalimabenge. Ses bourreaux lui ont retrouvé juste à l’entrée de chez lui et lui ont tiré une balle au niveau de la tête. Ce jeune homme est décédé sur le champ », indique Kiza Tiniko

Le mobile de cet assassinat demeure encore inconnu. Après leur forfait, ces inciviques ont pris fuite.

Les différentes couches sociales condamnent ce nième cas d’insécurité enregistré dans la ville d’Uvira.

Elles demandent aux autorités de tout mettre en œuvre; afin que la sécurité des personnes et de leurs biens soit rétablie dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

Serge Rubuga

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*