Urgent: troubles entre policiers et assistants parlementaires à l’Assemblée nationale!

Ça barde à l’Assemblée nationale depuis cet après midi entre les assistants parlementaires qui réclament leurs émoluments depuis quelques jours et les policiers au Palais du Peuple. Notre correspondant sur place, Patrick Mbanga, Gouvernement a fait état d’une victime parmi les assistants en colère qui serait touché au niveau du nez après accrochage entre les deux groupes.

Les assistants parlementaires qui avaient commencer à hausser le ton depuis une semaine, soit le 15 mars passé lors de la Rentrée parlementaire, avaient stoppé leur mouvement de colère pour honorer la mémoire de l’honorable Thomas Lokondo qu’ils considéraient tant et viennent de reprendre ce mardi. Ils réclament 3 mois de salaire ,si non, les plénières n’auront pas lieu.

Dossier à suivre..

Jacques Kalokola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.