Site icon SPHYNXRDC

Urgent : Muhindo Nzangi boude la décision de Sama Lukonde

Le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi, n’a pas tardé à réagir après la décision du Premier Ministre Sama Lukonde du mardi 28 décembre de surseoir l’arrêté nommant les nouveaux membres du conseil d’administration dans les établissements d’enseignement supérieur et universitaire.

En effet, c’est quelques minutes après la publication de la décision du Premier Ministre signé par son directeur de cabinet, le professeur Paul-Gaspard Ngondakoy, que le tonitruant Muhindo Nzangi a donné à signé aussi un communiqué à la communauté universitaire d’observer quelques mesures conservatoires comme on peut le lire dans BCE communiqué.

Avec cette énième insubordination, son arrêté n’ayant pas été traité dans le conseil des ministres, Muhindo Nzangi mérite tout simplement une révocation comme ce fut le cas dans le même ministère sous Matata Ponyo avec le professeur Bonaventure Chelo qui avait nommé des nouveaux membres du comité de gestion des établissements d’enseignement supérieur et universitaire alors que le goût était réputé démissionnaire.

Sam Nzita

Quitter la version mobile