Urgent/Kisangani: La dépouille mortuaire du champion Kele kele ramenée à la morgue par les sportifs

Incroyable mais vrai, alors que la foule amenait déjà le cercueil du champion du monde de catch mi-lourd dans sa dernière demeure, les sportifs de toutes les disciplines présents à la messe dite à la paroisse St Gabriel de Simi Simi ont décidé de ramener le corps à la morgue. Leur argument est simple et fondé: il n’est pas normal qu’un champion du monde de la trempe de kele Kele Lituka qui a fait la fierté de toute une nation, un continent et pourquoi pas du monde puisse être enterré à l’indifférence des officiels qui ont brillé par leur absence. Les sportifs boyomais comptent, ainsi, organiser des obsèques dignes dans un avenir proche. Comme quoi dire, quand le peuple décide, personne ne peut lever son petit doigt. On aurait bien voulu que cette situation aussi triste et scandaleuse puisse arriver en plein 21è siècle durant lequel tout le regard du monde est braqué sur Stanley ville. Cet événement macabre vient susciter un débat qui ne cesse désormais de taraude les esprits:  » La Tshopo a-t-elle des leaders »?

Jacques Kalokola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.