Urgent: Beni se vide!

Veranda Mutshanga alerte le monde entier sur les massacres qui se poursuivent à l’Est de la République Démocratique du Congo et plus particulièrement à Beni à l’indifférence des autorités de Kinshasa. En effet, ce mouvement citoyen basé à l’Est se plaint de cette attitude et exprime sa détresse devant ce qu’il qualifie d’injustice:

« C’est un cri de détresse que nous adressons au monde entier, il est peut être notre dernier recours car notre demain est toujours hypothétique .

Nous adressons ce message au monde entier car visiblement au pays nos cris sonnent comme la musique de fête . Il y a plus des nouvelles d’événements politiques que de paix, tout le monde parle politique, la rupture Fcc-cash, le nouveau gouvernement, le premier ministre, les élections pour 2023, affaire 100jours, le silence du président sortant… et l’Est, la zone de Béni et ses environs se vide en coup de machette.
Silence Radio.

Une semaine avant c’était toute la zone de Rwenzori, avant hier c’était Mutwanga et environs, hier c’était Ndalya, aujourd’hui la nuit c’était le tour de Oicha, Béni, Ituri et, ainsi de suite au rythme du cercle de la mort.

Au moment où nous écrivons, certains de nous, peut être nous aussi, respirons le dernier oxygène de notre vie. Nous sommes égorgés en tour de rôle, parfois au même moment, une zone après une autre. Nous enterrons nos proches sans deuil, sans une seule larme car nos yeux n’ont plus une seule goute pour pleurer Craignant l’ennemi qui nous attaque parfois pendant le moment d’enterrement certains de nos frères, sœurs, parents, grand parents, sont abandonnés et reposent dans des fosses communes, ils sont sans aucun dispositif mortuaire, ils sont sans aucune, pas une seule dignité réservée aux morts.

Nous avons vu nos parents, nos frère, nos soeur, nos cousins, nos amis subir sauvagement le coup de la machette. Nous avons vu les fœtus arrachés de leurs seins maternel, des fœtus innocents ne sachant rien de la vie. Nous avons vu des personnes de troisième âge décapitées, nous avons vu des scènes où on déchirait le ventre du père pour y introduire son fils ou sa fille de moins de 2ans. Nous avons vu des fillettes, gamines, crier suite au coup de viol, elle ont soigné jusqu’à leur dernier oxygène, jusqu’à la mort. Nous avons vu nos proches être kidnappés et déportés vers des chemins sans retour. Les orphelins et orphelines, les veufs et veuves, les gens sans abri, errent ça et là, ils attendent la mort, une mort qui ronge jusqu’au dernier atome du corps

Vous qui avez le pouvoir, imaginez une seule fois votre fille de moins de 3ans être violée sous votre regard impuissant par plus de 10 hommes!
Imaginez une seule fois votre conjoint entrain d’être sauvagement égorgé, imaginez une seule fois être forcé de manger le morceau de son corps! Imaginez une seule fois toute votre famille égorgée innocemment !.. C’est au-delà du terrorisme beaucoup condamné dans le monde. C’est inhumain, c’est horrible. Ça fait très mal, ça ronge le coeur, cette impuissance que nous vivons face à l’horreur que nous subissons! Ça fait mal de voir nos bourreau obtenir des grades, des hauts grades dans la gestions du pays. Ils sont libre, sans aucune inquiétude.

Nous n’avons que cette main pour écrire, peut être qu’un bon coeur va nous lire, un coeur sans frontière d’amour, un coeur humain, un coeur qui sais bien combien ça peut faire mal l’impuissance face à l’injustice, un coeur plein de pitié, un coeur qui nous fera survivre, un bon cœur.

Il y’a beaucoup d’associations philanthropiques dans ce monde mais il faut un bon cœur pour la philanthropie. Il ya beaucoup d’associations de droit de l’homme mais il faut des coeurs droit pour des Etats de droit.

C’est peut être notre dernier cri, c’est peut être notre dernier souffle .
Le monde peut apprendre à marcher sur la lune ou sur le soleil, il peut voyager dans des espaces, nager et voyager sous la mer, …à quoi ça sert s’il n’a pas de cœur, à quoi ça sert s’il ne sent rein en face de l’injustice, du terrorisme »!

Léonce Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.