Unikis: Les anciens de la faculté de médecine décidés à construire un nouvel auditoire pour le G1


Les étudiants de première année de la faculté de médecine de l’université de Kisangani, Unikis, bénéficieront d’un auditoire ultra-moderne dans un avenir proche .

Le député national Vincent Okoyo remettant à deux anciens étudiants en médecine leurs diplômes

Cette annonce a été faite lors de la sortie officielle de l’Association des médecins de l’université de Kisangani, Amekis, asbl, le samedi 9 mai dernier à l’espace Romeo Golf à Kinshasa.

De gauche à droite: le doyen de la faculté de médecine suivi du professeur Modia, Dr Baitwapala et du Dr Mbukutu

Cette oeuvre sera le fruit des contributions des médecins formés dans cette prestigieuse universite dont la deuxième promotion totalise à ce jour 30 ans.

Dr Ben Bola, conseiller spécial du chef de l’état recevant son diplôme d’honneur

C’est à cet effet que quelques personnalités ont été honorées par un diplôme dont l’ancien recteur de cette alma mater, le Professeur Mwabila Malela, le Professeur Kalala Leganza, brillant professeur de biologie, le Professeur Toengaho, député national et ancien recteur de l’Unikis, quelques médecins membres de l’association disparus dont le général Professeur directeur Andy Munyapara et tant d’autres médecins présents.

Professeur Mwabila, ancien recteur de l’Unikis, recevant son diplôme d’honneur


Aperçue historique
Jusqu’ en 1983, la faculté de médecine de l’université de Kinsangani ne recevait que des médecins stagiaires provenant de Kinshasa pour la troisième année de doctorat.

Les premières dames de la faculté de médecine

C’est aucours de la même année que cette faculté commencera à inscrire les etudiants de la première année de graduat en médecine.

Professeur Kalala, ancien professeur de biologie honoré

Six ans plus tard, en 1989, cette faculté lança sur le marché de l’emploie ses premiers médecins issus de l’université de Kisangani. Jusqu’à lors plus de 1977 médecins ont été formés en 30 ans.

Des anciens de la faculté de médecine honorés

Les médecins formés dans cette université sont parmi les meilleurs que comptent la République Démocratique du Congo partout dans le monde et dans tous les domaines de la vie sociale.

Certains d’entre eux qui ont choisi le parcours academique sont devenus des professeurs d’université.

Professeur Okito honoré

On compte aussi une femme devenue professeur, Madame Marie Thérèse Sombo , et une autre qui est devenue Général dans l’armée et qui occupe le poste de Médecin directeur du corps médical des Fardc.

Professeur Docteur Marie Thérèse Sombo honorée

Quelques uns se retrouvent aussi dans la politique comme députés provinciaux et nationaux, sénateurs et conseillers spéciaux dans certains cabinets politiques, de quoi dire que la politique forme l’homme dans tous les secteurs de la vie où le devoir l’appelle.

Général Kangudia remettant le diplôme d’honneur au Docteur Batwapala

Tout en saluant ce tableau aussi élogieux, le président de cette association, le docteur Nicolas Ndukute, a annoncé quelques projets en cours dont la construction d’un auditoire pour les étudiants de G1 de la faculté de medecine jusqu’aujourd’hui sous logé à la faculté des sciences loin de la faculté de médecine située en plein centre ville:
 » Puissions nous tous, chers amis, contribuer à la réalisation de cette oeuvre qui restera dans les annales de l’histoire et dont tous les contributeurs seront immortalisés sur la façade extérieure sur les plaques métalliques repprenant leurs noms. Nous sommes conscients que la réalisation d’un tel édifice n’est pas une mince affaire eu égards aux moyens qui sont les nôtres en tant que médecins mais comme c’est une oeuvre sociale que nous voulons réaliser de manière désintéressée pour la jeunesse, nous croyons fermement qu’avec un peu de volonté nous pouvons un jour y parvenir. Comme nous le savons tous: un bien fait n’est jamais perdu et laissez moi vous avouer que lorsque l’on fait un don de manière désintéressée, avec amour et de manière spontanée, ça nous apporte toujours beaucoup des bénédictions, alors, beaucoup des choses », a rappelé le président de cette Asbl avant d’ajouter:
« Cette faculté nous a tout donné et si nous sommes aujourd’hui devant vous c’est parce que nous avons choisi d’aller étudier à Kisangani. Il est temps que nous nous en occupions aujourd’hui ».

Dr Nicolas Ndukute, Président d’Amekis

Perspectives d’avenir

Une ambiance bon enfant

Parmi d’autres priorités d’Amekis figure la promotion de la santé de la population de la ville de Kisangani. Ces médecins formés dans cette prestigieuse université comptent offrir gracieusement des soins de santé à cette population qui les a marqué par son sens élevé l’hospitalité et de fraternité:

 » C’est une façon de lui témoigner notre gratitude et notre signe d’amour », a martelé le président d’Amekis.
Cette association organisera aussi quelques formations en continue à l’intention de ses membres à travers des seminaires de recyclage et autres dont les commissions s’activent déjà.
Des hommages mérités
Une minute de silence a été observée en mémoire de ceratains membres de l’Amekis décédés dont le Docteur professeur Andy Munyapara, général d’armée et Médecin chef du corps médical des Fardc adjoint, le Docteur Lola Kisanga, sénateur, et le docteur Bienvenu Apalata Ambo, député national.

Un diplôme d’honneur à titre posthume a été remise à l’épouse du Général professeur docteur Andy Munyapara pour son implication personnelle à la création de cette association.
C’est dans une ambiance des grandes retrouvailles entre des vieux camarades étudiants, collègues de service et petites soeurs et grands frères du quartier que s’est poursuivie cette grande cérémonie de sortie officielle.

Jacques Kalokola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.