Site icon SPHYNXRDC

Tshopo: les non originaires chassés d’Ubundu

Le territoire d’Ubundu se vide des populations non originaires depuis quelques jours. Ces derniers ont envahi la maison communale de Lubunga située sur la rive gauche de la ville de Kisangani.

C’est la conséquence des conflits Mbole-Lengola observés depuis le mois de juillet à Kisangani.

Yamulamba Kabita, l’administrateur du territoire d’Ibundu confirme que l’insécurité est devenue insupportable et persistante dans les secteurs Walengola-Pindi, Walengola-Lowa et Walengola-Mituku.

Pour le bourgmestre de Lubunga, Baudouin Kayombo, les récalcitrants seront punis, car les militaires sont déjà envoyés dans ce territoire. L’administrateur du territoire et la société civile demandent des sanctions contre les politiciens cités dans ces escalades comme instigateurs.

Don Petit N’Kiar

Quitter la version mobile