Tshopo: Les députés nationaux, provinciaux et le gouvernement provincial prêts à travailler en synergie pour le développement de la Tshopo.

Tshopo: Les députés nationaux, provinciaux et le gouvernement provincial prêts à travailler en synergie pour le développement de la Tshopo.

0 0
Read Time:1 Minute, 40 Second
Honorable Simene wa Simene, Président du Caucus des députés nationaux de la Tshopo

Les députés nationaux ont sollicité une synergie entre les députés nationaux, provinciaux et le gouvernement provincial pour le développement de la province de la Tshopo; c’était au cours des échanges entre le gouverneur ad intérim de la Tshopo et le caucus des députés nationaux de la Tshopo le mercredi 26 janvier dans l’Office du travail du gouverneur a.i Maurice ABIBU Sakapela.

Au cours de ces échanges de 5 députés nationaux de la Tshopo dont, Simene wa Simene, Faustin Toengaho, André Ipakala, Simon Ikenge et Alu Asani avec le gouverneur a.i Maurice ABIBU , il était question de débattre sur les points liés aux développements de la province de la Tshopo.

Pour Mr Simene wa Simene président de caucus des parlementaires de la Tshopo, les trois lois des finances traitées au cours de la session budgétaire, les questions de la réhabilitation de stade Lumumba et celles liées au développement des territoires étaient au centre des échanges.

Parlant des lois de finances pour l’exercice 2022, Mr Simene wa Simene est content de l’inscription en forme d’amendement à ce projet de loi avec un montant de plus de 9 millions USD pour la réhabilitation de trois groupes de la centrale hydroélectrique de la Tshopo. Par contre il a déploré le manque de suivi à certains niveaux dans le fonds loués pendant plusieurs années par le gouvernement central pour la réhabilitation du stade Lumumba.

En ce qui concerne le développement des territoires, les députés nationaux de la Tshopo, ont mis l’accent sur le mauvais état des routes qui ne favorise pas une bonne communication entre la ville de Kisangani et les différents territoires. Ces parlementaires veulent une administration forte pour l’accompagnement du programme de développement de 145 territoires jusqu’à son aboutissement.

Signalons que les élus nationaux et le gouverneur a.i de la Tshopo ont pris l’engagement de faire les suivis des différents dossiers qui sont budgétisés pour les obtenir.

Cerise Mtoro

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité politique société