Tshopo: Jean Bamanisa salue l’implication du Chef de l’État pour la réhabilitation et modernisation de la route Nationale numéro 4(vidéo)

Dans un élan de modernisation et de promesses tenues, le ministre des Infrastructures et des Travaux publics, Alexis Gisaro, a donné le coup d’envoi des travaux de réhabilitation de la Route Nationale numéro 4 (RN4) reliant Kisangani à Beni, comme promis par le Président Tshisekedi lors de sa campagne électorale.

Sous les regards attentifs de la population locale et surtout des autorités dont le Député Provincial de Kisangani, Jean Bamanisa Saïdi, qui n’a pas manqué de remercier le Président de la République et mettre en perspective les différentes actions à mener pour la transformation majeure de cette partie du pays.

« Nous remercions le Chef de l’État son excellence Félix Tshisekedi, qui a permis à ce que le gouvernement très rapidement finalise ce dossier 
et que cette société CCC puisse commencer les travaux maintenant. Il faut déjà anticiper tout un plan, cela va passer aussi par l’électrification, c’est un dossier sur lequel, nous avons commencé à travailler, puisque j’étais Gouverneur à l’époque, que ce contrat se passe, c’est depuis 2020, et maintenant, nous allons travailler sur l’électrification de Kisangani, pour qu’on ne fasse plus de réparation, mais que l’on ait une électricité fiable qui va pouvoir accueillir des industries
», a déclaré le meilleur élu de la province de la Tshopo.

Soucieux de voir ce grand projet initié par le premier d’entre les congolais atteindre la phase de son accomplissement, Jean Bamanisa ne ménage aucun effort pour faire bouger les lignes et son carnet d’adresse en vue des avancements des différents travaux en occurrence au niveau routier, où la réhabilitation et l’asphaltage de cette route va créer un afflux important, c’est pour cette raison qu’il avait contacté le numéro Un de la SNCC.

« Le mois prochain, le Directeur Général de la SNCC que j’ai appelé avant-hier, va venir de Lubumbashi pour le port de Lubunga pour que, le port, le chemin de fer et la route vers Ubundu et Kindu puisse fonctionner. Cela permettra à ce que cette route soit viable. Voilà pourquoi nous avons déjà contacté le contact pour que le flux soit plus fort. L’abondance des marchandises permettra le bon fonctionnement de notre port de Kisangani, cette affluence sera au bénéfice de nos provinces », a-t-il ajouté.

Cette cérémonie qui marque le début d’une transformation majeure s’étalant sur 748,5 km de route a connu la participation de Vincent Shongo, partenaire de l’entreprise CCC, du Directeur Général de la société chinoise « China Communications Construction Company (CCC) », compagnie mandatée pour mener à bien ce projet d’envergure, ainsi que du Directeur Général de l’Office de Route (OR) tous, se sont dit amplement satisfait de l’aboutissement de ce long processus qui a débuté en période de COVID-19 en 2020 avec le ministre honoraire des ITPR Willy Ngopos ITPR et qui vient donc de réussir le pari d’arracher l’assentiment et la bonne volonté du Chef de l’État Félix Tshisekedi.

Les travaux, d’une durée de 48 mois, représentent un investissement de 1,453 milliards de dollars américains, financé par des partenaires internationaux. Cette initiative, au-delà de l’asphaltage, englobera la construction de postes de péage, des ouvrages de drainage, des ponts, et bien d’autres infrastructures essentielles.

La modernisation de la RN4 revêt une importance cruciale pour l’économie nationale, renforçant la connectivité entre les provinces et les pays voisins d’autant plus que, la RN4, relie l’Est et l’Ouest de l’Afrique. Le Corridor Nord va de Nairobi à Kisangani vers Lagos.

Ce projet, symbole de développement et de promesses tenues, s’inscrit dans une vision plus large visant à améliorer la qualité de vie des habitants et à stimuler l’emploi dans la région.

Ainsi, sous l’égide du gouvernement et le soutien des partenaires internationaux, la réhabilitation de la RN4 promet un avenir plus prometteur et connecté pour la République Démocratique du Congo.

NGK 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *