Tshopo: Henriette Lombesa Ridja lance « Dynamique bio boyomais »

« Buka lelo, lamba lelo », tel est le slogan lancé par maman, Henriette Lombesa Ridja, cette femme originaire de Boyoma, surnommée « Mama bio », laquelle , après avoir passé de nombreuses années à l’étranger avant de revenir, il y a deux ans dans sa ville natale va se consacrer à l’agriculture.

Une révolutionnaire

À 60 ans,  » Bi Henriette » a décidé de consacrer le reste de sa vie à cette activité agraire. Dans cette concession, l’on peut retrouver une variété des cultures comme le Moringa et de l’Artémisia, et autres sans compter des cultures maraîchères en parallèle.

Il y a deux ans, elle a lancé une coopérative agricole avec un petit groupe de jeunes dynamiques issus de différents horizons de la ville de Kisangani.

Le moringa et l’artémisia sont des plantes médicinales aux nombreuses vertus, notamment dans la lutte contre le paludisme et les différentes infections. La ville de Kisangani pourrait donc bénéficier de ces cultures pour le bien-être de sa population.

Parallèlement, près d’un hectare de culture maraîchère a été mis en place avec du concombre, des poivrons, des aubergines, des piments, des pastèques et d’autres légumes. Les productions restent encore modestes pour le moment, mais elles sont suffisantes pour poursuivre cette aventure agroécologique.

Située à 12 km de l’aéroport de Kisangani, cette maman et fille de Boyoma se bat avec des moyens limités pour promouvoir une agriculture respectueuse de l’environnement et pour permettre à la population de se nourrir sainement.

Elle lance un appel aux entrepreneurs, aux scientifiques, aux agriculteurs et aux jeunes motivés pour qu’ils se joignent à elle et profitent de cette expérience pour produire des aliments sains pour les habitants de Boyoma.

Don Petit N’Kiar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights