Site icon SPHYNXRDC

Tshisekedi à l’Elysée : un appel à la paix et une condamnation sans équivoque du Rwanda

Le tête-à-tête entre le Président français Emmanuel Macron et son homologue congolais Félix Tshisekedi à l’Elysée ce jour a été marquée par des échanges francs et une convergence de vues sur la situation sécuritaire préoccupante qui prévaut dans l’est de la République Démocratique du Congo.

Félix Tshisekedi n’a pas mâché ses mots, dénonçant un «coup de poignard dans le dos » de la part du Rwanda, accusé de soutenir activement les rebelles du M23 et de piller les ressources minières congolaises. Le Président congolais a fermement exclu toute possibilité de dialogue avec Kigali tant que les troupes rwandaises ne se seront pas retirées du territoire congolais.

Face à cette situation critique, Emmanuel Macron a réaffirmé l’engagement indéfectible de la France envers la RDC, soulignant que l’intégrité territoriale et la souveraineté du pays n’étaient pas négociables. Il a exhorté le Rwanda à cesser tout soutien au M23 et à retirer ses forces du territoire congolais. Le Président français s’est également engagé à s’entretenir prochainement avec son homologue rwandais, Paul Kagame, pour l’inciter à revenir à la table des négociations.

Cette rencontre au sommet a mis en lumière la détermination des deux chefs d’Etat à œuvrer de concert pour restaurer la paix et la stabilité dans l’est de la RDC.

Un espoir nouveau semble poindre à l’horizon, celui d’une solution durable au conflit qui ravage la région depuis des décennies.

Glad NGANGA

Quitter la version mobile