Tentative de coup d’Etat en RDC : l’audience fixée pour ce vendredi

Le vendredi 7 juin marquera le début d’un procès retentissant devant le tribunal militaire de Kinshasa/Gombe, en République Démocratique du Congo (RDC).

Cinquante-trois (53) personnes, dont Benjamin Zalman Polun, Taylor Christa Thomson, Marcel Malanga et Jean-Jacques Wondo, sont poursuivies pour leur implication présumée dans une tentative de coup d’État. Les chefs d’accusation incluent attentat, terrorisme, détention illégale d’armes et de munitions de guerre, tentative d’assassinat, association de malfaiteurs, meurtre et financement du terrorisme.

Parmi les accusés, Benjamin Zalman Polun, résident de Washington, est connu pour son implication dans le commerce de cannabis médicinal et de cigarettes électroniques. Marcel Malanga, fils de Christian Malanga, tué lors de l’opération, et Taylor Christa Thomson, ancien coéquipier de football américain au lycée, font également partie des personnes poursuivies. Jean-Jacques Wondo, expert militaire belgo-congolais et collaborateur de l’Agence nationale de renseignements (ANR), figure lui aussi dans la liste des accusés.

Glad NGANGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights