Tanganyka: Les résidences des députés provinciaux votants attaquées!

C’est depuis 6 heures du matin de ce vendredi 7 mai que les résidences des députés provinciaux et membres de l’Assemblée provinciale de Tanganyka ont été visitées par des jeunes en colère et contre la descente de Zoe Kabila. La dépêche du mouvement indépendant des démocrates, une structure de la société civile de cette riche province en dit long:

«  C’est depuis six heures de ce matin que nous avons été alertés. Certaines résidences des députés qui se sont laissés faire pour évincer le Gouverneur de province, ont été attaquées. Ce mécontentement est normal pour une population qui veut la stabilité »,.

Ce mouvement appelle les « hautes autorités du pays » ainsi que la justice congolaise à bien sauvegarder les acquis de la démocratie et à ne pas laisser passer cette déchéance qui n’a respecté ni « la procédure et moins encore la volonté de la population ».

Sam Nzita

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.