Sport: Le champion de Boxe congolais Bakole signe une frappe à 100 K dans un combat imaginaire !

Le boxeur Bakole chez le comptable de l’état accompagné du journaliste Israël Mutombo

L’affaire du refus de l’état congolais de payer un billet pour le champion du monde en boxe Martin Bakole semble un gros mensonge monté de toute pièce par celui qui a fait la fierté de toute une nation, il y a quelques mois lors d’un combat de boxe des poids lourds. Ce dernier a encaissé 100.000 USD pour un combat imaginaire. Ce boxeur qui a occasionné un buzz dans les réseaux sociaux a reçu ces fonds mercredi auprès d’une comptable publique avant d’aller remercier le ministre des Sports.

Cette somme a fait des mécontents parmi ses proches qui n’ont pas hésité à dénoncer cette machination quelques heures après ont assuré qu’aucun combat n’est programmé le 4 mars, contrairement à ce qu’il a fait croire dans une vidéo.

Nkonde pour rien

Interrogé à ce sujet, le ministre des Sports a nié être au courant du versement de ce compte au champion Bakole:

« c’est une comptable publique qui a donné le cash. J’ai reçu Bakole après, seulement pour le féliciter. » Pas de tentative de blanchiment d’argent possible.

Une salle blague qui vient ternir à jamais l’image de l’idole des congolais en boxe, Martin Bakole. Cependant, le champion congolais signe et persiste que son combat est maintenu pour le 4 mars sauf que son adversaire reste encore un inconnu.

Décidément, le Congo n’a pas de chance surtout quand le trésor public de l’état doit être détourné au vu et au su de tout le monde.

Pauvres nous !

JNK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *