Sport/football :Le comité de l’AS vita club juge de l’intox l’information selon laquelle ses joueurs sont impayés.

Une folle rumeur a circulé, dans la journée du jeudi 27 octobre 2022, sur les réseaux sociaux sur la situation sociale des joueurs de l’AS Vita Club de Kinshasa. À en croire des informations divulguées par l’analyste sportif Eddy Kanji sur sa page facebook , cela fait plusieurs mois que les joueurs de l’AS Vita Club et le staff technique ne vivent que des primes des matches. Ils ont touché leurs derniers salaires au mois de juin dernier.

Une situation qui pourrit l’ambiance au sein de la team vert et noir et que certains joueurs étrangers menacent de saisir la FIFA pour rentrer dans leurs droits.

Cette information a très vite crée un tollé général au près des internautes. En effet, la direction de communication de vert et noir a tenu à démentir cette information à travers un communiqué rendu public sur la page officielle du club.

« HALTE À L’ INTOX
Le succès du club ne fera jamais plaisir à nos détracteurs. Il n’y a aucun souci lié aux primes ou salaires au sein de l’équipe. Restons focus sur le championnat et la phase des groupes de la C1, surtout ne cédons pas à la manipulation. Le comité de coordination n’a pas abdiqué à sa mission, celle de replacer le club au plus haut sommet du continent», lit-on.

Il sied de noter que ces rumeurs ont circulé une semaine après que les bana mbongo ont obtenu leur qualification en phase des groupes de la ligue des champions de la CAF en éliminant RC Kadiogo du Burkina Faso aux tirs au but à Kinshasa.

JNK.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *