Sommet de l’UA à Addis-Abeba : la RDC prend la direction du CDC Afrique

Dr Jean Kaseya

La République démocratique du Congo a pris samedi, à travers son candidat, le Dr Jean Kaseya, la direction du Centre africain pour la surveillance et la prévention des maladies (CDC Afrique), a appris l’ACP d’une source de la Présidence.

« Dr  Jean Kaseya  prend la tête du CDC, le centre africain pour la surveillance et la prévention des maladies. A l’issue d’un vote des chefs d’Etat, le candidat du Président Félix Tshisekedi a été préféré à son concurrent guinéen », a fait savoir la source.

« C’est l’épilogue d’une longue lutte diplomatique menée depuis six mois par le Président Félix Tshisekedi », a encore noté le document.

Le nouveau leader du CDC Afrique, Dr  Jean Kaseya, remplace à ce poste le camerounais Nkengasong, signale-t-on.

Agé de 53 ans, le Congolais a survécu à une sélection de 180 candidats au départ, puis deux candidatures en phase finale.

Avec ce vote, la RDC vient d’écrire encore une nouvelle page dans sa participation dans les institutions africaines.

C’est aussi la preuve que le pays a repris sa place au sein de cette instance dont elle était exclue du droit de vote.

Mais depuis l’avènement du Président Félix Tshisekedi, la RDC est en ordre de cotisations et a repris tous ses droits et sa place au sein de l’UA, signale la source.

Le poste occupé désormais par Jean Kaseya constitue la plus grande fonction permanente de la RDC en Afrique, après le passage de Gérard Kamanda comme secrétaire général, en 1972, de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), aujourd’hui Union africaine (UA).

Le CDC est la plus grande organisation sanitaire d’Afrique, basé à Addis-Abeba en Ethiopie. Il a été très actif dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 en Afrique, à travers notamment la coordination de la distribution des vaccins. 

ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *