Société : le petit Gilbert, ancien vendeur des jus, va rejoindre l’école grâce à Abeb Achour

Société : le petit Gilbert, ancien vendeur des jus, va rejoindre l’école grâce à Abeb Achour

1 0
Read Time:1 Minute, 21 Second
Petit Gilbert discutant avec les écoliers

L’homme d’affaires d’origine Libano-congolaise et responsable de l’entreprise Sokin, Abed Achour, vient de prendre en charge les frais de scolarité du jeune Gilbert, un ancien vendeur des jus en plastique dans les rues de Kinshasa.

Petit Gilbert chez son bienfaiteur

C’est dans un tweet que ce grand philanthrope a annoncé que dès le lundi 14 mars prochain, ce jeune garçon rejoindra d’autres enfants en uniforme bleue et blanche de sa génération qu’il n’a jamais cessé d’envier dans les rues de Kinshasa.

La maman de Petit Gilbert responsabilisé

« Grâce à vous, j’ai pu retrouver Gilbert qui rejoindra ses amis sur les bancs de l’école dès ce lundi. Je me suis entretenu avec sa maman, auprès de laquelle j’ai pris l’engagement de financer un commerce en sa faveur afin de subvenir aux besoins de sa famille« .

La mère du jeune homme va bénéficier d’un financement pour couvrir les besoins que vont exiger sa scolarité.

Abed Achour et son protégé

Il faut dire que l’homme d’affaires Libano-congolais, Abed Achour, qui venait de fêter ses 30 ans d’âge, ne cesse de promouvoir les jeunes dans tous les secteurs de la vie en République Démocratique du Congo. C’est le cas des jeunes comme Innob’s, Mawete et autres qui font aujourd’hui la fierté de toute une nation à travers le monde dans la musique.

Une leçon aux congolais fortunés qui ne s’occupent jamais de leurs compatriotes vivant dans des conditions de précarité très avancées. De quoi se poser la question de savoir où vont les millions des dollars congolais ?

Merci Abed Achour !

Don Petit N’Kiar

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Éducation Jeunesse société Societe kinshasa