Situation à Tchanzu depuis 14H00 locale: le président en exercice de l’EAC demande un cessez-le-feu

Le commandement du RCD-CNDP-M23-RDF Rwanda aurait ordonné à ses éléments de se retirer de la colline après le coup de balai aérien des Fardc contre les cibles militaires de l’ennemi.

L’ennemi aurait pris en otage les civils qui veulent fuir les localités sous contrôle du RCD-CNDP-M23-RDF Rwanda par crainte d’être touchés par les bonbons lâchés lors du défilé aérien de sukhoi Su-25 des Fardc.

Le bilan provisoire serait d’une trentaine des morts et une dizaine des blessés parmi les éléments du RCD-CNDP-M23-RDF Rwanda.

Cependant, l’EAC, sous la présidence du président Burundais Evariste Ndayishimiye ,vient de demander un cessez-le-feu immédiat entre les Fardc et le RCD-CNDP-M23-RDF Rwanda afin de donner la chance au dialogue politique de Nairobi prévu le 16/11/2022.

L’urgence d’un appui des forces terrestres

Selon certains tacticiens, l’appui aérien ne suffit pas pour récupérer les localités sous contrôle de l’ennemi.

Il faut que les troupes terrestres s’arment des nerfs de combat pour en finir avec l’ennemi.

GM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *