Sécurité : poursuite des opérations militaires au Nord Kivu et en Ituri

Le ministre de la défense nationales et anciens combattants, représenté par sa vice ministre lors du huitième conseil des ministres de ce vendredi 18 juin 2021 est revenu sur la poursuite des opérations militaires,en profondeur,en Ituri et dans le Nord Kivu, contre les groupes armées réfractaires au processus de désarmement volontaire.

« Dans le Nord Kivu les affrontements entre les forces armées de la république démocratique du Congo et les combattants du groupe armé APCLS de Janvier KALARI dans le villages de KAANJA,LWIBO,
MAMBAMBIA et MIANJA ont entraîné un déplacement massif des populations. », a affirmé Patrick Muyaya Katembwe, porte parole du gouvernement.

« Une incursion des MAI-MAI YIRA a été repoussée sur le tronçon BENI MUSIENENE.
Des éléments FDLR ont été neutralisés à la suite des affrontements entre les forces armées de la république démocratique du Congo et les FDLR à KIPAKALI en territoire de RUTSHURU.
Des miliciens fuyant l’avancée des forces armées de la république démocratique du Congo s’adonnent aux tueries des civiles sur leur passage dans le groupement BAPFUNA,secteur OSSO/BANYUNGU. », a déclaré le porte parole du gouvernement.

Patrick Muyaya a poursuivi ,en outre,que dans la province de l’Ituri, en territoire d’IRUMU il a été signalé la reddition des quelques éléments Banyabwisha en provenance de MUNGWANGWA et recrutés par les terroristes ADF dont les armes et munitions ont été récupérées.
Il poursuit qu’en territoire de DJUGU,la reprise de la localité de FATAKI située à environ 80 km au nord de BUNIA par les forces armées de la république démocratique du Congo a occasionné la récupération de nombreuses armes et munitions entre les mains des miliciens neutralisés.

Le porte parole du gouvernement déplore la mort du lieutenant colonel et de son épouse ainsi que de ses deux gardes du corps dans une embuscade des combattants CODECO/UPRDC dans la localité GHU/LOH à 27 km à l’est de Bunia.

Serge MUSENE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.