Santé: le Maniema bat le record des filles qui se marient vierges avec 18,9%

La virginité bâclée

Selon une enquête du Ministère de la santé sur la santé de la reproduction des jeunes filles et adolescents les jeunes filles de la province du Maniema sont aujourd’hui celles qui peuvent encore se retrouver vierges dans leur mariage, soit 18,9% d’entr’elles peuvent encore faire la fierté de leurs géniteurs qui s’en sortent avec une chèvre comme le veut la tradition.

Une jeune fille du Maniema accompagnée de sa mère

La capitale Kinshasa bat le record des filles à dévergonder à bas âge avec 0,7%, quoi de plus normal pour une ville où le sexe devient une cure et prêt à être élevé en discipline. Pour certaines familles Kinoises, avoir une fille mineure qui sort avec un indo-pakistano-chino-libanais est un motif de fierté, pourvu que l’on se la coule douche.

Écurie bakolo lisangu

Le Katanga vient en deuxième position avec 16% suivi de Kasai occidental(14,6%); Province Orientale(13,3%); Kasai oriental(10,5); Bas-congo(7,9%); Nord-Kivu(7,9%); Sud-Kivu(7,9%);Bandundu(4,2%);Equateur(1,5%).

Il faut noter que le Ministère de la Santé a utilisé l’ancienne carthographie des provinces.

Sam Nzita

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.