Rva: Il n’y a pas un problème particulier entre Liyota et Pambu Pambu

Bienvenu Liyota, Pca de la Rva

Le Président du conseil d’administration de la Rva, Bienvenu Liyota, est sorti de son silence ce mardi 15 Juin pour éclairer la lanterne de l’opinion publique sur la situation chaotique orchestrée intentionnellement par monsieur Pambu Pambu.

Le DG intérimaire déchu par le Conseil d’Administration de la Rva, Pambu Pambu

Bienvenu Liyota a souligné qu’il n’y a jamais eu un problème particulier entre lui et le directeur général intérimaire déchu William Pambu Pambu sur qui son dévolu avait été jeté pour le désigner au poste qu’il vient de perdre après la décision de tous les membres du Comité de gestion.

C’est ce que le Président du conseil d’administration de la Rva a confié à la chaîne Top Congo Fm répondant aux questions des auditeurs tout en soulignant que le seul problème avec l’initiateur des Warriors et du bureau d’âge à la Rva au nom du Chef de l’Etat, Pambu Pambu, est le non respect des textes.

En plus, ce dernier a voulu, sous prétexte de réaménager l’aéroport de Mbuji mayi, pour faire plaisir au président de la République, contracter un prêt de 45 millions de dollars américains auprès d’une banque de la place alors que la Rva doit plus de 200 millions de dollars américains de dette auprès des quelques banques.

Lui reprocher de ne pas s’engager à deux jours de la publication du gouvernement Sama Lukonde , afin d’attendre le point de vue des nouveaux ministres du Porte- feuille et du Transport, est conçu pour ce dernier comme un blocage par le Pca Liyota.

Ce qui n’est pas le cas comme l’indique le très discret Bienvenu Liyota dans son intervention sur la radio Top Congo Fm. Le même Pambu Pambu s’est illustré dans le non respect des textes régissant cette prestigieuse entreprise d’antan qui sombre du jour au jour à cause de celui qui ne jure que par le nom du Chef de l’Etat.

En effet, William Pambu Pambu a procédé à la mise en place dans l’ensemble de l’entreprise sans consulter le Comité de gestion. Il a crée de son propre gré, comme c’est le cas avec le bureau d’âge et les warriors, des nouvelles directions budgétivores qui ne feront qu’empirer la situation financière déjà précaire de cette entreprise.

C’est ce qu’explique le très discret Bienvenu Liyota dans son intervention sur la Radio Top Congo Fm dont voici l’intégralité.

Sam Nzita

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.