Rutshuru:Assassinat d’un pasteur protestant et son compagnon à Kyahemba par les RDF-M23

Deux leaders communautaire viennent d’être assassinés dans l’après midi de ce mercredi 31 janvier 2024, non loin de la cité de Kitshanga, précisément dans la localité Kyahemba au Quartier Bunguba à Rutshuru dans la province du Nord Kivu. Il s’agit d’un pasteur de l’église 8 ème CEPAC, le révérend YUSUFU et son compagnon MUSABYIMANA NYENYERI.

Après leur arrestation par les M23-RDF leurs corps sans vie viennent d’être retrouvés à Karambi localité Kyahemba toujours dans le groupement Bukombo dans la chefferie Bwito entre Mweso et Kitshanga.

Ces deux activistes de droits de l’homme laissent derrière eux des enfants et deux veuves.

L’armée Ougandaise appuie les RDF-M23

La société civile du Nord-Kivu qui livre cette information dénonce l’hypocrisie de l’armée Ougandaise qui vient en soutien aux RDF-M23.

Depuis une semaine les terroristes du M23-RDF renforcent de troupes sur plusieurs lignes de front.

Ce weekend plusieurs soldats ougandais ont traversé la frontière de Kitagoma située dans le groupement Busanza territoire de Rutshuru.

Pour se ravitailler en hommes, avec ration des munitions, l’Ouganda est aujourd’hui la porte d’entrée des RDF-M23. Plusieurs membres de ce mouvement sont logés en Ouganda dont Bertrand Bisimwa et Corneille Nanga.

Il y a lieu de rappeler que c’est depuis deux ans que la coalition FARDC-UPDF (Opération shujaa) traquent les ADF/NALU dans la région de Béni.
La société civile du Nord-Kivu se pose la question de savoir la RDC préfère encore l’armée Ougandaise dans son sol alors qu’elle ne cesse d’appuyer M23 RDF ?

Vue cette trahison, recommande la société civile du Nord-Kivu, le gouvernement devrait demander à l’Ouganda sa position claire et, si possible, rompre les relations diplomatiques avec ce pays qui soutient l’agresseur .

DPN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights