Rutshuru : les élèves ont boycotté la reprise des cours fixée par le M23.


Malgré l’annonce faite par les rebelles terroristes du M23 pour la réouverture des portes des écoles ce lundi 6 février, les parents et enseignants présent dans la zone sous contrôle de l’armée rwandaise ont boycotté cet appel. Toutes les écoles sont restées fermées dans cette zone.

Ce boycott a coïncidé avec le soulèvement

Depuis la matiné du dimanche 5 février, le M23 ont abandonné leurs positions de la localité Kisharo et Katwiguro situé dans le groupement Binza territoire de Rutshuru à 100 km au Nord de Goma sur la route Goma-Ishasha-Ouganda.
Sur cette axé, les rebelles sont visibles à Kiseguro et Ngwenda. Selon des sources anonymes, le M23 sont allés renforcer les leurs sur l’axe de front à Mabenga, Kishishe, Kitsanga et Goma. Selon la société civile qui livre l’information, 5 groupements sur les 14 que compte le territoire de Rutshuru ne sont toujours pas passés sous le contrôle du M23 dont Binza, Busanza, Kihondo, Kanyabayonga, et Mutanga.

DPN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *