Rond-point des Huilleries baptisé « Bisika bi toboka »!

« Bisika bi toboka »

A peine que les services de l’Ovd sont descendus tambour battant accompagnés de leur Directeur général, l’ingénieur Tumba, sans oublier celle du Gouverneur de la ville de Kinshasa ,Gentiny Ngobila, sous les projecteurs des caméras cette place vient de céder.

Les embouteilleges stoppés il y a quelques jours ont repris à cause des noeuds de poule. Le ruissellement d’eau a repris sa cours normale faute des caniveaux pouvant canaliser l’eau à cet endroit. Ce qui est drôle aussi est qu’aucune carte de signalisation indiquant les travaux effectués à cet endroit n’a été placé. Pire encore, les caniveaux creusés à cet endroit sont à l’abandon total après avoir été tracés d’arrache-pied.

Retour à la case du départ

Et les Kinois qui ne sont pas en cours d’inspiration de crier devant ce qu’ils qualifient de sorcellerie: » Oyo bisika bi toboka », un lieu parsemé des trous et d’un niveau de délabrement très avancé.

Sam Nzita

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.