Site icon SPHYNXRDC

Revue du vendredi 22 décembre

L’attention est figée sur le déroulement des élections en RDC s’agissant de la revue de presse parue ce vendredi dans la capitale.Les tabloïds ont été très critiques envers le Président de la CENI.

 Selon « La Référence Plus », les élections étaient chaotiques et jamais vues par les Congolais. Alors que la centrale électorale se félicite d’avoir réussi à organiser les scrutins à la date prévue, plusieurs opinions nationales et internationales estiment que les élections sous Denis Kadima auraient été pires, voire catastrophiques. 

« Africanews » affirme que Kadima a signé un chaos électoral, avec des bureaux de vote ouverts après 15 heures dans certains endroits de la ville de Kinshasa et dans le pays profond, et la décision de prolonger le vote jusqu’au jeudi 21 décembre n’a pas été suffisante pour réussir le pari de faire voter toute la République. 

« Ouragan » qualifie ces élections de fiasco et de gâchis, confirmant la thèse du complot, de la tricherie et de la fraude que l’opposition redoutait. Les élections qu’il a prétendues transparentes ont été chaotiques. Les Congolais sont unanimes, il s’agit d’une parodie d’élections. 

« L’Avenir » rapporte que ces élections divisent les Kinois interrogés, certains estimant que le vote s’est déroulé dans des conditions acceptables, tandis que d’autres pensent que la CENI n’a pas été à la hauteur des attentes du peuple congolais. En rapport avec ces élections, « RFI » nous apprend que plusieurs missions d’observations électorales ont dévoilé leur rapport préliminaire, hier jeudi. La Mission CENCO – ECC préfère, à ce stade, se borner à avancer plusieurs données chiffrées. Dans un autre rapport, la mission d’observation Regard Citoyen relève que dans les bureaux de vote qui ont ouvert, 30% n’ont pas respecté le processus d’adhésion d’ouverture. Les opposants Moïse Katumbi, Franck Djongo, Matata Ponyo, Delly Sesanga et Seth Kikuni appellent les différentes missions d’observation électorale à « avoir le courage de défendre la vérité des urnes ».

Pendant ce temps, la CENI annonce la fin du vote à travers la RDC, et à partir de ce vendredi, la compilation des résultats de la présidentielle va commencer en direct de la chaîne publique, RTNC. 

D’après « Actualité.cd », la CENI annonce qu’elle publiera les premières tendances ce vendredi.

Les premiers résultats ne vont pas tarder à être publiés, comme le prévoit le calendrier électoral, selon « La Prospérité ». Pour Didi Manara, relayé par « Forum des As », la CENI serait en capacité de produire les premières tendances de ces scrutins grâce à son système Intranet. Mais devrait, pour se conformer à la loi, les confronter aux procès-verbaux des bureaux de vote avant toute publication.

 En attendant, la bataille, au niveau de la présidentielle, se joue entre deux candidats, à savoir, Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi. Leurs armées numériques se sont déjà lancées dans la guerre des chiffres. 

NGK

Quitter la version mobile