Revue du vendredi 18 mars

Revue du vendredi 18 mars

1 0
Read Time:3 Minute, 41 Second

Nous ouvrons cette revue de presse par l’affaire Bukanga – Lonzo et Zaïrianisation. Selon « DEPECHE.CD », Matata Ponyo a saisi le Procureur près la Cour de cassation. Dans sa lettre dont une copie est parvenue à ce média en ligne, l’ancien Premier ministre motive sa démarche par l’arrêté de la cour constitutionnelle confirmant la clôture définitive de tous les dossiers ouverts à son encontre. 

Affaire Ferdinand Kambere. Le Secrétaire permanent adjoint du PPRD écope de six mois de servitude pénale. La décision, rapporte « VRAIES-INFOS.NET », est du tribunal de grande instance de Kinshasa – Gombe rendue hier jeudi dans cette affaire opposant le secrétaire permanent adjoint du PPRD à Ardent Kabambi, également membre du parti de Joseph Kabila. 

Dans son jugement explique « DEPECHE.CD », le Tribunal de grande instance de Kinshasa – Gombe a disqualifié la prévention de tentative de meurtre et retenu que celle de coups et blessures volontaires simples. 

Toujours en justice, une citation directe a été déposée par un collectif d’avocats contre le prophète Joël Francis Tatu au Tribunal de paix de Kinshasa – Matete pour injures publiques, diffamation et incitation à la haine tribale. Selon « OKAPINEWS.NET », l’homme de la voyance devra donc s’expliquer sur ses propos devant la justice. 

Au cours d’une visite surprise hier jeudi au parquet de Kalamu, Rose Mutombo a constaté de nombreuses irrégularités dans les dossiers de détenus. Selon « FORUM DES AS », la Ministre de la Justice a promis des sanctions à l’endoit des magistrats qui ne respectent pas les lois, règlements et circulaires relatifs à l’organisation judiciaire en RDC. 

Au Sud-Kivu, « CONGO NOUVEAU » dénonce l’arrestation arbitraire de la directrice de la Radio « Svein » par l’ANR. Judith Asina, a été gardée hier jeudi pendant plusieurs minutes dans les locaux de l’ANR, sans connaitre le motif de son interpellation. 

L’actualité reste dominée par le retour de Félix Tshisekedi à Kinshasa. Selon « ACP », le chef de l’état a marché sur une distance de plus de cent mètres séparant le pavillon présidentiel du boulevard Lumumba, avant de bénéficier d’un accueil chaleureux de la part de la population massée le long de cette artère. 

« CAS – INFO.CA » rappelle que le chef de l’état est de retour dans la capitale après plusieurs jours passés à  Bruxelles en Belgique pour des raisons de santé. 

Selon « AFRICANEWS », le Président de la république, Félix Tshisekedi a été accueilli en triomphe par des milliers de militants des partis membres de l’Union sacrée de la nation.  

Aussitôt rentré, « 7SUR7.CD » signale que le Président Tshisekedi s’est rendu dans la commune de Matete où un incendie s’était déclaré mercredi dernier dans la soirée dans un entrepôt de stockage de carburant, jugé clandestin par le Ministre des Hydrocarbures. 

Sous une pluie fine, renchérit « ACTU7.CD », le chef de l’état et la première dame ont échangé quelques mots de compassion avec un rescapé, enseignant de son état qui a perdu un enfant de quatorze ans. 

Au sujet justement de cet incendie de Debonhomme, « DEPECHE.CD » nous apprend que le bilan a été revu à la hausse. Il y a eu un mort, huit brûlés et cinq maisons endommagées dont une église. 

« OURAGANFM.CD » revient sur le calendrier de la session de Mars où est prévue la révision de la constitution. Matière très sensible, la révision constitutionnelle envisagée à la chambre basse du parlement pourrait créer une nouvelle crise politique prévient ce média en ligne.  

Autre chose. Trois députés provinciaux du Kwilu meurent dans un accident de circulation au pont Mai-Ndombe. A en croire les témoins contactés par « ACP », sur les onze personnes qui étaient à bord du véhicule, neuf sont portées disparues dont les trois députés, et un autre député répondant au nom de Franck Gatola, se trouve parmi les deux rescapés. 

L’information, précise « RADIOOKAPI.NET », a été confirmée par Jean-Claude Buanganga, ministre provincial de l’Intérieur et sécurité de la province du Kwilu. A l’en croire, les brouillards sont les causes de cet accident. Le véhicule a fini sa course dans la rivière Mai-Ndombe. 

Dans sa livraison de ce vendredi 18 mars, le journal proche de Katumbi nous renseigne que le projet de loi Tshiani jugé trop archaïque ne passera pas durant cette session qui est d’abord budgétaire.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Communication Médias politique societé société Societe kinshasa