Revue du vendredi 14 juin 2024

Les journaux parus ce matin à Kinshasa mettent l’accent sur le nouveau Directeur de Cabinet du président de la République.

OKAPINRWS.NET rapporte qu’Anthony Nkinzo Kamole est le successeur de Guylain Nyembo comme Dircab du Chef de l’État, il
a été nommé hier jeudi Directeur de cabinet du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi via ordonnance présidentielle lue dans les ondes de la Télévision Nationale.

Cette nomination, rappel ACTUALITÉ.CD intervient près de six mois après l’investiture de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême, ce qui ouvre désormais la voie à la restructuration du cabinet présidentiel qui, après les dernières élections générales et la sortie du nouveau gouvernement, perdra certains de ses membres.

Outre cette nomination, souligne ACTU30.CD, le chef de l’Etat a investi Grâce Bilolo comme gouverneur de la province du Kongo-Central.
CONGO NOUVEAU met le cap sur les attentes de la population après l’investiture du gouvernement. Dans sa une, ce quotidien de l’information titre, «Tshisekedi et Suminwa attendus sur terrain». Avec un budget annuel estimé à plus de 18 milliards de dollars américains, la nouvelle cheffe du Gouvernement a promis de lutter contre le chômage, de doter les FARDC des matériels de guerre adéquats afin de faire face à l’agression rwandaise et aux attaques meurtrières des rebelles ADF, dans la partie orientale du pays.

Au Sénat, le duel de seniors a enfin connu son épilogue : le doyen d’âge, Jonas Mukamba (93 ans), a officiellement renoncé, hier jeudi à présider le bureau provisoire de cette chambre, selon un communiqué consulté hier jeudi par l’ACP.CD. D’après ce document, le sénateur le plus âgé a dit constater la non-application du libellé de la Constitution de la RDC en son article 114 quant au Doyen d’âge qui demeure l’unique qualité d’agir en toute légitimité pour présider le bureau d’âge du Sénat.

LA PROSPÉRITÉ, quand à elle se projette déjà sur le bureau définitif, pour ce journal, rien n’est acquis d’avance au Sénat en dehors du perchoir réservé à l’ancien Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde. L’inquiétude remonte même au niveau du présidium de l’union sacrée qui ne semble pas s’accorder sur le ticket pour le bureau définitif.

OPINION-INFO.CD fait savoir qu’Augustin Kabuya est très inquiet des agendas cachés au sein de l’Union sacrée au sujet de l’élection du Bureau définitif. Le SG de l’UDPS, ajoute ce média en ligne, appelle les partis membres de cette famille politique à la sincérité, afin de permettre au pays d’avancer.
Dans le reste de l’actualité, la remise de la Toge des Professeurs à Vital Kamerhe, quelques Professeurs de la Faculté des Sciences Economiques de l’université de Kinshasa suspendus, nous signale LA PROSPÉRITÉ, d’après le quotidien, le Recteur de l’UNIKIN ouvre immédiatement une disciplinaire pour empiètement des fonctions.

Il s’agit, selon FORUM DES AS, des professeurs Batamb Balembu, Sinzidi Kabuki, Aly Kyamasa, Mbatshi Honoré, Nemoyato Begepole et Bofoya Komba.
Pour le recteur de l’université de Kinshasa, le Professeur Kayembe, cité par E-JOURNAL, cet acte est une violation des textes de l’université. Cette cérémonie s’organise dans l’université normalement et seulement par le recteur qui détient ses prérogatives, non un groupe de professeurs.

Terminons cette revue en football, la 17ᵉ Coupe d’Europe des nations s’ouvre ce vendredi 14 juin à Munich avec l’affiche du match d’ouverture, Allemagne-Écosse à suivre à 19h T.U. RFI qui rapporte l’information précise que c’est depuis 2016 que non 16, mais 24 nations qui accèdent à la phase finale. Vingt-quatre sélections engagées du 14 juin, au  14 juillet, mais c’est à Berlin, où un seul pays soulèvera le trophée.

Glad NGANGA 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by MonsterInsights