Revue du vendredi 13 mai

Revue du vendredi 13 mai

0 0
Read Time:3 Minute, 45 Second

1

REVUE DU VENDREDI 13 MAI 2022

Le Président Félix Tshisekedi dénonce des pratiques contraires à l’éthique et à la déontologie militaire de certains cadres des FARDC. Le Chef de l’état, rapporte « ACP », a fustigé ce comportement hier jeudi dans son discours, à l’occasion de l’ouverture du séminaire-atelier sur l’éthique et la déontologie militaire au sein des FARDC, organisé à l’intention de ses officiers à Kinshasa. 

Dans le même ordre d’idées, renchérit « RADIOOKAPI.NET », le chef de l’état a rejeté l’idée d’une alliance entre des officiers des FARDC et des groupes armés afin de combattre un autre groupe armé, en l’occurrence le M23. 

Le Chef de l’état, ajoute « L’AVENIR », a démontré que les résultats engrangés aujourd’hui au niveau sécuritaire ne sont pas à la mesure des efforts fournis pour doter l’armée d’instruments nécessaires et utiles à son action. 

Dans la province de l’Ituri, les communautés victimes des tueries ont décrété 15 journées villes mortes, soit du 13 au 27 Mai prochain. Une mesure prise selon « 7SUR7.CD », pour protester contre la persistance de l’insécurité dans leur province. 

Et puis cette alerte de l’Ambassade des USA en RDC sur une probable attaque terroriste à Goma. Dans une note publiée sur son site Internet consulté hier jeudi par « 7SUR7.CD », l’Ambassade des USA à Kinshasa précise que l’attaque pourrait avoir lieu sur un bateau non-encore spécifié, au départ de Goma sur le lac Kivu. 

Le Ministre de la Justice bientôt devant le Sénat. Selon « ACP », la chambre haute du parlement a approuvé hier jeudi l’interpellation de Rose Mutombo Kiese sur les conditions carcérales des prisonniers en RDC. 

Autre chose. La Ministre de la Justice, Rose Mutombo Kiese a eu une séance de travail hier jeudi avec une délégation d’ambassadeurs membres de l’Union Européenne, conduite par Jean-Marc Chataigner. Selon « FORUM DES AS », la coopération judiciaire entre la RDC et l’UE a été au centre de cette rencontre. 

Affaire François Beya, on en parle encore. Le Haut-commissariat de l’ONU, aux droits de l’homme recommande la protection de l’ancien conseiller spécial du chef de l’état en matière de sécurité, soupçonné de comploter contre la sécurité nationale, dans un courrier transmis au Représentant permanent de la RDC

auprès de l’office des nations-unies à Genève et auquel « AFRICANEWS » a eu accès. 

Après la mise à l’écart du Juge Kaluba, que risque Matata Ponyo dans le dossier Bukanga-Lonzo ? A cette question du journal « CONGO NOUVEAU », une certaine opinion craint que le dossier rebondisse et que l’ancien Premier ministre se voit rappeler par la même juridiction qui s’était pourtant déclarée « incompétente ». Une autre analyse pour soutenir un rebondissement dans cette affaire tient du fait que la cour aurait mal jugé le dossier. 

Au Kongo-Central, tous les députés provinciaux traduits en justice. Dans une correspondance adressée au Procureur général près la cour d’appel du KongoCentral, « OKAPINEWS.NET » révèle que Diomi Ndongala accuse sans réserve tous les députés provinciaux du Kongo-Central d’avoir monnayé leurs voix contre les billets verts, compromettant ainsi le bon déroulement de ce scrutin. 

Politique. A l’Assemblée nationale, « ACTU30.CD » nous apprend que le G13 a boycotté hier jeudi la plénière faute de débat sur la loi électorale. Selon le député national, Jacques Ndjoli, la décision du G13 se justifie par le fait que le Bureau de la chambre basse du parlement a refusé d’accorder la parole aux coauteurs de cette proposition de loi.  

Le G13, rapporte « MEDIA CONGO », accuse le Bureau de l’Assemblée nationale d’avoir élagué une des dispositions majeures de sa proposition de loi, à savoir, la publication des résultats du vote, bureau par bureau. 

Pour les initiateurs de cette loi, renchérit, « DEPECHE.CD », il faut un consensus pour lever les équivoques. 

Malgré cela, « ACP » signale que les députés nationaux ont adopté la suppression du seuil électoral, le vote électronique ainsi que pour l’affichage des résultats bureau par bureau de vote. Ils ont aussi adopté l’innovation relative au scrutin majoritaire simple, en lieu et place, du système de la proportionnelle. 

De l’avis du G13 affirme « FORUM DES AS », la proposition de loi a été charcutée de manière à en faire une belle passerelle pour une fraude massive aux scrutins de 2023. 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
A la une Actualité Défense Médias politique société Societe kinshasa