Revue du vendredi 1 juillet

Le Président de la république, Félix Tshisekedi a mis à la retraite quelques magistrats de la cour des comptes. Il s’agit notamment, écrit « OKAPINEWS.NET », d’Ernest Izemengia Nsaa – Nsaa, premier président de cette cour et de Kongolo Tshilengu, procureur général près la cour des comptes.

Dans la foulée, « ACP » nous apprend que le Chef de l’état Félix Tshisekedi a nommé Jimmy Munganga Ngwaka, premier président de la cour des comptes, aux termes d’une ordonnance rendue publique hier jeudi, sur les antennes de la RTNC. 

Dans une tribune publiée dans « FORUM DES AS », Moise Moni Della a

sévèrement critiqué le fonctionnement de la justice. De Joseph Kabila à Félix Tshisekedi, j’accuse la justice, écrit cet acteur politique. Cet outil important de régulation du comportement social est bonnement passé de l’instrumentalisation sous l’ancien Président à la théâtralisation sous l’actuel Président, constate Moise Moni Della.  

Tout au long de son règne explique Moise Moni Della, dans sa tribune publiée aussi par « CONGO NOUVEAU », Kabila a pratiqué à l’instrumentalisation de la justice pour tuer, réprimer, écarter, intimider ses opposants. L’avènement de Félix Tshisekedi qui fait de l’instauration de l’état de droit, la promesse phare de son mandat, a suscité de l’espoir. Mais trois ans après, le constat est amer dans la pratique. 

Célébration de l’indépendance. Le Chef de l’état s’est adressé hier jeudi à la nation. Dans son discours, Félix Tshisekedi, rapporte « RADIOOKAPI.NET », a noté que la RDC a célébré ses 62 ans d’indépendance sur fond d’insécurité. 

Félix Tshisekedi, renchérit « ACTUALITE.CD », a affirmé sa détermination à opposer un double front diplomatique et militaire aux violences dans l’est du pays. 

Félix Tshisekedi rassure : « les agresseurs seront repoussés » ! Sur un ton ferme, le successeur de Joseph Kabila, écrit « FORUM DES AS », déclare que le fait pour la RDC, d’opter pour la paix, le choix pour le pays, d’entretenir des relations de bon voisinage, ne peuvent nullement être considérés comme une faiblesse. Ni moins, un aveu d’impuissance. La paix étant un idéal à atteindre, le chef de l’état Congolais promet de recourir.  

A l’occasion de la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance de la RDC, le Président Américain Joe Biden a écrit à son homologue Félix Tshisekedi. Dans sa correspondance consultée par « ACTU30.CD », le Président Américain réaffirme l’engagement de son pays à poursuivre le partenariat privilégié avec le Congo – Kinshasa. Les USA, ajoute ce média en ligne, s’engagent par ailleurs pour la paix, la prospérité et la préservation de l’environnement. 

En marge de la célébration de la fête de l’indépendance de la RDC, la commune d’Ixelles en Belgique a accompli un geste très symbolique hier jeudi. Selon « RFI », elle a retiré de l’espace public la statue du lieutenant-général Emile Storms. Ce dernier, chargé par le Roi Léopold II de coloniser le Congo au 19ème siècle, avait commis de nombreuses exactions sur place. 

Obsèques de Lumumba. La relique symbolique de Patrice Emery Lumumba a été inhumée hier jeudi à Kinshasa, nous rappelle « FORUM DES AS ». C’était une cérémonie funéraire solennelle, sobre, en présence de la famille Lumumba, de personnalités politiques Congolaises et étrangères et notamment du Président Sassou Nguesso. Des funérailles durant lesquelles le Chef de l’état, Félix Tshisekedi a rendu un dernier et vibrant hommage au héros national.  

Lors de son oraison funèbre, le Président Félix Tshisekedi, rapporte « ACP » a appelé hier jeudi la population Congolaise à faire du mémorial Lumumba le lieu de l’engagement collectif. 

A cette occasion, signale « RADIOOKAPI.NET », la famille Lumumba a remercié tous les Congolais. La famille biologique de l’ancien premier ministre se dit reconnaissant de la main tendue du Président de la république, Félix Tshisekedi. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.